•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'incendie à Paris fait réfléchir les pompiers d'ici

Une église orthodoxe russe, en hiver.

L'église orthodoxe russe de Rouyn-Noranda fait partie des endroits que les pompiers doivent avoir à l'oeil.

Photo : Radio-Canada / Emily Blais

Emily Blais

L'incendie à la cathédrale Notre-Dame de Paris fait réfléchir les pompiers de l'Abitibi-Témiscamingue.

Le directeur de la sécurité incendie et de la sécurité civile de Rouyn-Noranda, Stephen Valade, affirme vouloir empêcher le feu de détruire les bâtiments sur le territoire.

Pour lui, se comparer avec d'autres événements d'envergure permet de trouver des moyens pour protéger les vieux bâtiments.

Des anciennes églises, l'église orthodoxe à Rouyn-Noranda, on a quand même plusieurs gros bâtiments, on a des résidences pour personnes âgées qui sont des gros bâtiments aussi. On compare toujours un peu avec ce qui s'est passé ailleurs au Québec. Il y a eu L'Isle-Verte, le Lac-Mégantic, fait-il valoir.

Abitibi–Témiscamingue

Incendie