•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un 10e mandat pour Peter Collins à la tête de la Première Nation de Fort William

Un homme devant des drapeaux.
Le chef Peter Collins Photo: CBC
Radio-Canada

Le chef sortant de la communauté autochtone de Fort William, près de Thunder Bay, a été réélu lundi pour un nouveau mandat de deux ans. Il faisait face à l'avocate Bonnie Pelletier.

En entrevue la semaine dernière, Peter Collins avait indiqué aimer servir sa communauté, ce qui l’avait poussé à solliciter un dixième mandat.

Le chef Collins affirme que la création d’emploi et la croissance économique seront ses priorités pendant ce mandat.

Il explique que certains des nouveaux emplois proviendront de la participation de la Première Nation au projet de ligne de transmission d’électricité est-ouest.

D’autres emplois pourraient aussi provenir de nouvelles initiatives de formation.

Nous envisageons de devenir un centre de formation pour les constructeurs de lignes de transport d'électricité. Nous envisageons également, en partenariat avec Seven Generations, de devenir un centre de formation pour les employés des soins de longue durée.

Peter Collins, chef de la Première Nation de Fort William

Élu pour la première fois en 1998, Peter Collins a été chef de la Première Nation de Fort William sans interruption jusqu’à 2013.

Il n’avait alors pas sollicité un nouveau mandat.

Il s’était présenté de nouveau en 2015 et en 2017, l’emportant chaque fois.

Avec les informations de CBC

Nord de l'Ontario

Autochtones