•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'école de Saint-Marc-du-Lac-Long reprendra vie

L'école Saint-Marc de Saint-Marc-du-Lac-Long.

L'école Saint-Marc de Saint-Marc-du-Lac-Long.

Photo : Radio-Canada

Patrick Bergeron

La Commission scolaire du Fleuve et des Lacs confirme qu'au moins une classe sera créée lors de la rentrée scolaire à l'école primaire.

En septembre dernier, le manque d'élèves avait forcé la commission scolaire à suspendre les activités dans cette école primaire du Témiscouata.

Selon le directeur général de la Commission scolaire du Fleuve et des Lacs, Bernard d'Amours, l'ouverture de la classe regroupant les élèves de première, deuxième et troisième année du primaire est déjà assurée.

C'est l'arrivée des élèves du préscolaire qui nous permet d'ouvrir cette classe.

Bernard D'Amours, directeur général, Commission scolaire du Fleuve et des Lacs

Bernard D'Amours avance qu'il ne manque qu'une ou deux inscriptions pour qu'une classe regroupant les élèves du 2e cycle du primaire soit mise en place en septembre.

Six élèves sont nécessaires pour que le ministère autorise et finance la création d'une classe dans une école.

En entrevue téléphonique, l'agente de développement de la municipalité, Carole Tardif, a souligné que les élus travaillaient toujours à la mise en place d'un service de garde à l'école. Tous les efforts seront déployés pour que ce service soit en fonction lors de la prochaine rentrée scolaire.

Modification législative toujours demandée

En parallèle, les dirigeants de la commission scolaire et les élus de la région espèrent toujours que le ministère de l'Éducation modifie les modalités permettant le transfert d'un élève d'une école à une autre.

Les intervenants aimeraient que le maintien des classes dans des petits milieux soit pris en considération lorsque vient le temps d'autoriser une demande de dérogation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Éducation