•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Siège d'appoint obligatoire pour presque tous les enfants jusqu'à 9 ans

Nouvelles règles sur le siège d'appoint
Jonathan Lavoie

Le siège d'appoint dans les voitures deviendra obligatoire jeudi pour tous les enfants de moins de 9 ans qui mesurent moins de 145 cm, soit plus de 97 % des jeunes de cet âge.

Avec ces nouvelles dispositions du Code de la sécurité routière, la Société de l'assurance automobile du Québec souhaite améliorer la sécurité des enfants à bord des véhicules.

« C'est basé sur bon nombre d'études qui sont venues dire que les enfants qui sont sortis trop rapidement d'un siège et qu'il y a un impact, ils ont souvent des blessures sérieuses », résume Mario Vaillancourt, porte-parole de la SAAQ.

L'ancienne mesure prévoyait qu'un enfant dont le tronc mesurait plus de 63 cm en position assise pouvait s'asseoir directement sur la banquette de la voiture.

Selon la SAAQ, avec les nouvelles règles, environ 80 000 enfants de plus devront obligatoirement utiliser le siège d'appoint.

L'essentiel de cette mesure-là, ça fait en sorte qu'en prolongeant l'utilisation du siège d'appoint, la ceinture de sécurité passe correctement sur l'enfant.

Mario Vaillancourt, porte-parole de la SAAQ

La taille avant l'âge

Même si l'âge limite a été fixé à 9 ans, il est fortement recommandé de continuer l'utilisation du siège d'appoint tant que l'enfant n'a pas atteint 145 cm.

« La ceinture doit vraiment passer au niveau des os du bassin et sur la clavicule parce que ces os-là sont des endroits plus solides pour absorber les chocs en cas d'impact », explique Mario Vaillancourt.

Selon les courbes de croissance de l'Organisation mondiale de la santé pour le Canada élaborée en 2014, la majorité des enfants de 11 ans et moins devraient continuer d'utiliser un siège d'appoint.

Campagnes d'information

Les nouvelles règles sur les sièges d'appoint font partie de la vaste réforme du Code de la sécurité routière dont les mesures ont commencé à entrer en vigueur progressivement depuis avril 2018.

Dans les derniers mois, la SAAQ a multiplié les campagnes d'information et des feuillets explicatifs ont été envoyés dans toutes les écoles du Québec.

Les campagnes d'information semblent avoir porté leur fruit. Tous les parents rencontrés à la sortie d'un entraînement de soccer au stade Chauveau connaissaient les changements à venir.

Les parents et les nouvelles règles sur le banc d'appoint

À l'entrée en vigueur des nouvelles règles, les parents qui seront pris en défaut s'exposent à une amende de 80 $ à 100 $ et trois points d'inaptitude.

En ce qui concerne le siège avant de la voiture, il est recommandé de ne jamais asseoir un enfant de moins de douze ans à cet endroit. Il n'y a toutefois aucune loi en vigueur à ce sujet.

Québec

Prévention et sécurité