•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un avertissement concernant la rougeole est annulé pour une école Montessori de Victoria

L'école Selkirk Montessori avec en avant-plan un cerisier en fleurs.
Les autorités sanitaires ont craint, lundi, qu'un cas de rougeole ne menace jusqu'à 300 élèves dans une école Montessori de Victoria. Photo: Radio-Canada / Mike McArthur
Radio-Canada

La régie de santé de l'île de Vancouver confirme que les rapports de laboratoire concernant un cas suspect de rougeole à Victoria sont négatifs.

Le médecin-hygiéniste pour la régie de santé, Dee Hoyano, annule donc son ordre d'exclusion des enfants de l’École Selkirk Montessori qui ne sont pas immunisés pendant 21 jours.

Lundi, les autorités sanitaires avaient annoncé qu'elles enquêtaient sur un cas possible de rougeole et craignaient que 300 élèves n'aient été exposés au virus à l'école.

Par ailleurs, Victoria Butterfly Gardens et Walmart Supercentre ne sont plus considérés comme des lieux d'exposition potentiels.

Les symptômes de la rougeole sont de la fièvre, de l'écoulement nasal et de la diarrhée, suivis quelques jours plus tard d’une éruption cutanée qui se propage du visage à la poitrine.

Les personnes nées après 1970 qui n'ont jamais eu la rougeole ou qui n'ont pas reçu deux doses du vaccin ne sont pas à risque élevé d’attraper le virus. La régie de santé Island Health conseille toutefois à ces personnes de se faire vacciner immédiatement.

En Colombie-Britannique, les élèves ne sont pas forcés de montrer leur carnet de vaccination à l’école, mais cela pourrait devenir obligatoire dès la rentrée scolaire, à l'automne prochain.

Le 10 avril, la régie de santé de l'île de Vancouver a confirmé un nombre total de six cas de rougeole dans le sud de l’île.

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique