•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mieux éclairer les rues de Sherbrooke coûtera 8,5 millions

De nombreuses villes changent actuellement l'éclairage de leurs rues et optent pour la lumière DEL.
De nombreuses villes changent actuellement l'éclairage de leurs rues et optent pour la lumière DEL. Photo: iStock
Radio-Canada

L'éclairage des rues sera progressivement amélioré à Sherbrooke. Comme le prévoit le budget 2019, 500 000 $ seront investis pour entamer l'uniformisation de l'éclairage sur le territoire de la ville.

Afin d’identifier les endroits où l’éclairage est problématique et non conforme à la politique de la Ville, le Service d’Hydro-Sherbrooke a réalisé un inventaire détaillé.

L’analyse révèle que 100 km de rues doivent être mises à niveau, ce qui nécessitera au fil des ans un investissement de 8,5 millions $. Dès cette année, l’éclairage dans 38 km de rues sera amélioré.

Les rues mal éclairées sont réparties partout sur le territoire, mais plus particulièrement dans les anciennes villes. En contrepartie, 609 km des rues sont éclairées convenablement.

Les secteurs priorisés sont ceux où le réseau électrique est sur rue.

Il y a deux types de réseaux: celui sur rue et celui en arrière lot. Sur rue, ça coûte 10 000 $ du km, tandis que l’autre 130 000 $. Ça va beaucoup plus vite de faire ce qui est sur rue en premier. Cette année avec 6% du budget total requis, on va faire 38 % de ce qui est nécessaire, explique le directeur d’Hydro Sherbrooke Christian Laprise.

La mise aux normes de l’éclairage dans l’ensemble des rues sera un travail de longue haleine, soutient le maire de Sherbrooke Steve Lussier.

Certains secteurs devront attendre

La conseillère du district de Rock Forest a mentionné avoir réclamé l’amélioration de l’éclairage lors du mandat précédent. C’est un réel problème dans le secteur Rock Forest. Je suis extrêmement déçue parce qu’avec la méthode utilisée, je n’ai aucune rue qui sera priorisée, déplore la conseillère du district de Rock Forest Annie Godbout.

J’abonde dans le sens de madame Godbout. Dans mon secteur, j’en beaucoup de ces rues mal éclairées. Ce serait bien d’avoir un plan de match dans les prochaines années pour expliquer aux citoyens ce qui s’en vient, ajoute le conseiller du district des Quatre-Saisons Vincent Boutin.

Les travaux seront réalisés dès la réception des équipements.

Estrie

Affaires municipales