•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boussole électorale : gauche ou droite, où se situe votre circonscription?

Illustration montrant des personnages qui vont dans deux directions différentes, un groupe à gauche et un à droite.
La Boussole électorale : le clivage gauche-droite. Photo: iStock / romeocane1
Mylène Briand

De nouvelles données de la Boussole électorale permettent de classer les 87 circonscriptions albertaines sur une échelle des plus à droite aux plus à gauche. Voici les résultats.

À partir des réponses à chacune des 30 questions de plus de 130 000 répondants, la Boussole a défini la circonscription d'Edmonton-Strathcona, représentée par la chef néo-démocrate Rachel Notley, comme étant la plus à gauche.

De l'autre côté du spectre politique, c'est à Cardston-Siksika, dans le sud de la province, que les répondants de la Boussole électorale penchent le plus à droite sur les questions politiques. Sans grande surprise, les circonscriptions les plus à droite sont actuellement représentées par des députés de l'ancien Parti progressiste-conservateur, aujourd'hui affiliés au Parti conservateur uni.

Dans la visualisation, les 87 circonscriptions albertaines sont représentées sur un axe de gauche à droite, de la plus à gauche, Edmonton-Strathcona, à la plus à droite, Cardston-Siksika.Agrandir l’imageCirconscriptions albertaines, de la plus à gauche à la plus à droite. Visualisation basée sur les 30 questions de la Boussole électorale. Photo : Radio-Canada / Voc Pop Labs / Boussole électorale

Les couleurs désignent le parti sortant dans chacune des circonscriptions. Plusieurs partis ont disparu depuis la dernière élection en fusionnant dans le nouveau Parti conservateur uni. Ceux qui ont pu être associés sans conteste à l'allégeance conservatrice, comme les anciens progressistes-conservateurs devenus membres du PCU, sont représentés en bleu. Les autres ont été illustrés en rose.

Fait à remarquer dans le champ droit, on trouve aussi des circonscriptions qui ont élu, aux dernières élections, un candidat du NPD, comme c'est le cas dans Lesser Slave Lake, Yellowhead Ouest (grande région regroupant Jasper, Hinton et Edson), Red Deer Nord ou encore Peace River. Mais ces circonscriptions étaient représentées par des députés progressistes-conservateurs avant d'être emportées par la vague orange de 2015.

Différentes nuances de gauche à droite

La deuxième visualisation illustre l'écart des réponses cette fois en tenant compte de l'intention de vote des participants à la Boussole. Même si la différence reste tout de même notable, c'est dans Calgary-McCall que des électeurs du NPD et des électeurs du PCU ont des positions les plus rapprochées sur les différents enjeux. Et c'est dans Edmonton-Strathcona que le clivage est le plus marqué, les répondants de gauche et ceux de droite présentant le plus grand écart dans leurs réponses.

Dans la visualisation, les 87 circonscriptions albertaines sont représentées sur un axe de gauche à droite. Les résultats sont distribués sur une échelle de gauche à droite en fonction des réponses aux questions et l'intention de vote des répondants, entre NPD et PCU.Agrandir l’imageDifférence entre les électeurs du NPD et du PCU dans chaque circonscription, de la différence la plus grande à la plus petite. Visualisation basée sur les 30 questions de la Boussole électorale. Photo : Radio-Canada / Vox Pop Labs / Boussole électorale

Autre observation intéressante, c'est dans Fort McMurray-Wood Buffalo que les électeurs du NPD sont le plus à droite, alors que c'est dans Calgary-McCall que les électeurs du PCU sont le plus à gauche.

Selon Charles Breton, de Vox Pop Labs, la compagnie qui a créé la Boussole électorale, les résultats présentent une tendance générale assez fréquente : les électeurs les plus à droite sont généralement plus présents dans les circonscriptions hors des grands centres urbains, tandis que les électeurs se situant plus près de la gauche politique sont concentrés davantage dans les régions métropolitaines. Toutefois, c'est chez les répondants proches du NPD qu'on voit le plus de variations, alors que les répondants poches du PCU sont plus campés sur des positions clairement à droite.

Méthodologie :

Créée par une équipe de politologues et de statisticiens de Vox Pop Labs, la Boussole électorale est un outil de mobilisation civique.Les informations présentées reposent sur les réponses de 133 877 répondants ayant participé à la Boussole électorale du 20 mars au 12 avril 2019.

Par rapport aux sondages d’opinion, les utilisateurs de la Boussole électorale ne sont pas présélectionnés, et les données proviennent d’un échantillon non aléatoire de la population. Les données collectées sont pondérées de manière à les rapprocher de celles d’un échantillon représentatif de la population réelle albertaine, selon les données du recensement et d’autres estimations démographiques. Les facteurs de pondération sont l’âge, le niveau d’instruction, le sexe et le pays d'origine.

Notre dossier sur les élections provinciales 2019 en Alberta

Alberta

Politique provinciale