•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vague de sympathie à Toronto après l’incendie de Notre-Dame de Paris

Un nuage de fumée à Paris
La structure de Notre-Dame serait sauvée, selon les autorités. Photo: Courtoisie : Virginie Cantin
Radio-Canada

Le cardinal Thomas Collins, archevêque de Toronto, et des membres de la communauté française de Toronto ont joint leur voix à des milliers d'autres à travers le monde après l'incendie destructeur à la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Nous sentons une certaine tristesse, un certain accablement, a confié en point de presse le cardinal. C’est vraiment tragique, c’est la cathédrale la plus connue dans le monde. C’est une tragédie. 

Nous prions qu’ils seront en mesure de reconstruire leur cathédrale et de renouer avec la beauté que la cathédrale représentait.

Mgr Thomas Collins, archevêque de Toronto
Un ministre du culte en point de presseMgr Thomas Collins, archevêque de Toronto Photo : Radio-Canada

Ironie du sort : la Semaine sainte débute à peine, culminant avec Pâques, dimanche. Ils devront trouver un autre endroit pour se rassembler et c’est un des moments les plus sacrés de la Bible, relate Mgr Collins. C’est encore plus poignant que ça se passe maintenant. 

Des Français de Toronto sous le choc

La flèche et des échafauds sur le toit de la cathédrale Notre-Dame de Paris sont en feu entourés de colonnes de fumée. La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes Photo : Reuters / Benoit Tessier

Plusieurs membres de la communauté française de Toronto pleurent la perte d’un des monuments historiques les plus célèbres de la planète. Ça m’a donné un coup assez terrible, un choc devant ce ravage, cette effroyable vision, raconte Gérard Poupée, coprésident de l’organisme Français du monde à Toronto.

Aussitôt qu’il a vu les premières images des flammes, le résident de Toronto s’est plongé dans le temps. Je suis touché parce que c’est un patrimoine français qui représente un monument chargé d’histoire, de sentiments.

Même son de cloche pour Francine Watkins, conseillère consulaire en Ontario et au Manitoba. On ressent de la tristesse et un sentiment de catastrophe parce que Notre-Dame de Paris, c’est peut-être plus emblématique que la tour Eiffel pour les Parisiens.

Quelle que soit la religion, tout le monde finit par pousser les portes de la cathédrale et va s’y recueillir, déclare la représentante.

La cathédrale gothique, vieille de 850 ans, figure sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1991.

Le maire de Toronto, John Tory, a pour sa part souligné sur Twitter que les images de l'incendie de la cathédrale sont vraiment tristes à regarder.

Toronto

Catastrophes