•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cent ans pour la paroisse Notre-Dame de l’Assomption de Hearst

Des étudiants à l'extérieur de la cathédrale de Hearst.
Des élèves d'écoles catholiques de Hearst se sont rendus à la cathédrale de la communauté pour participer à une messe chrismale. Photo: Radio-Canada / Francis Bouchard
Francis Bouchard

L'anniversaire de la paroisse Notre-Dame de l'Assomption de Hearst a été souligné lundi à la Cathédrale de Hearst, lors d'une messe chrismale célébrée par l'évêque du diocèse, Mgr Robert Bourgon.

L’événement regroupait notamment des prêtres des différentes paroisses du diocèse de Hearst.

La paroisse Notre-Dame de l’Assomption a été fondée en 1919 par le premier évêque de la région, Mgr Joseph Hallé.

Une photo grandeur nature du fondateur de la paroisse Notre-Dame de l'Assomption de Hearst, Mgr Joseph Hallé.Pour souligner le centenaire de la paroisse Notre-Dame de l'Assomption, la Cathédrale de Hearst a été décorée d'une photo grandeur nature de son fondateur, Mgr Joseph Hallé, ainsi que sa chaise. Une bénévole de la paroisse et de l'Écomusée de Hearst, Solange Vaillancourt, pose avec les objets. Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Auparavant, la communauté était desservie par des missionnaires. De 1912 à 1917, des prêtres du diocèse d’Haileybury y venaient une fois par mois. Les Pères Oblats prirent en charge la mission pour les deux années suivantes.

Avant 1919, il y avait beaucoup de petites chapelles un peu partout. Quand Mgr Hallé est arrivé, il y avait une chapelle en haut de l'évêché pour rassembler les gens.

René Grandmont, chancelier et archiviste du diocèse de Hearst

Selon l’histoire de la paroisse, la construction de la première église commença à l’automne 1919 pour se terminer au début de 1920.

Cette église a été utilisée jusqu’au jour où elle a été détruite partiellement par le feu en 1951.

L'ancien séminaire de Hearst.La première église de la paroisse Notre-Dame de l'Assomption, ainsi que l'ancien évêché, font maintenant partie de l'Université de Hearst, anciennement le Séminaire de Hearst. Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Une salle paroissiale a alors été convertie en église jusqu’à l’ouverture de la nouvelle cathédrale construite en 1969.

La messe chrismale était aussi l’occasion de consacrer la cathédrale dans le cadre de la création récente du nouveau diocèse de Hearst-Moosonee.

Une messe à la Cathédrale de Hearst.L'évêque du diocèse de Hearst et de Moosonee, Mgr Robert Bourgon, a présidé la messe chrismale en compagnie de prêtres du diocèse. Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

La paroisse Notre-Dame de l’Assomption n’est pas la plus ancienne du diocèse de Hearst, qui a été créé officiellement en 1938.

Les paroisses du Sacré-Coeur de Chapleau et Infant Jesus de la Première Nation Long Lake à Longlac datent des années 1880.

La plupart des paroisses des communautés du corridor de la route 11 ont vu le jour dans les années 1920.

Elles vont donc célébrer, à leur tour, leur 100e anniversaire au cours des prochaines années.

Par ailleurs, plusieurs municipalités de la région vont aussi célébrer leur 100e anniversaire d’incorporation au cours des prochaines années.

Nord de l'Ontario

Croyances et religions