•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À 80 ans, un Gaspésien prend part au Marathon de Boston

Hervé Leblanc ne fait pas ses 80 ans.
Hervé Leblanc ne fait pas ses 80 ans. Photo: Radio-Canada / Isabelle Larose
Radio-Canada

Pour Hervé Leblanc de New Richmond, l'âge n'est pas un obstacle au dépassement de soi. Âgé de 80 ans, il a pris part au Marathon de Boston lundi. Il a parcouru la distance en 04:39:03.

Pour se qualifier, il devait parcourir la distance en moins de 04:40:00. L’automne dernier, au marathon de Rimouski, il avait réussi à le faire en 04:04:00. Il avait l'ambition de parcourir les 42 kilomètres en moins de 4 heures.

Il court en bordure du cheminHervé Leblanc s'entraîne intensément depuis un an et demi pour le Marathon de Boston. Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Il s'est préparé à cette épreuve d’endurance depuis un an et demi.

Mon objectif, c’est surtout de me battre moi-même. Je me fixe des objectifs et je ne veux pas lâcher. Il faut que j’aille au bout.

Hervé Leblanc, coureur de marathon

Je dis souvent que c’est 50 % dans la tête 50 % dans les pieds, ajoute l'athlète.

Le coureur au fil d'arrivée.Hervé Leblanc au Marathon de Rimouski Photo : collaboration Hervé Leblanc

Hervé Leblanc s'est initié à la course à pied à 77 ans. Il a couru ses premiers 5 kilomètres aux côtés du marcheur olympique Marcel Jobin qui l’avait incité à courir. En peu de temps, il s'est mis à courir des 10 km, puis des demi-marathons et des marathons. J’étais devenu accro!, dit-il.

M. Leblanc a fait du sport toute sa vie. Moi, je dis que j’ai un bon bagage du passé, estime-t-il. J’ai fait beaucoup de vélo et de ski de fond dans ma vie.

Son sport de prédilection, c’est le ski de fond. Il a participé plus de 30 fois au Marathon canadien de ski fond, une épreuve de 160 km en deux jours en autonomie. Il devait skier 10 heures par jour pendant deux jours et dormir à la belle étoile.

Hervé Leblanc au Marathon canadien de ski fondHervé Leblanc au Marathon canadien de ski fond Photo : collaboration Hervé Leblanc

Mais il a également participé aux Championnats du monde des maîtres en marche rapide à Sacramento en 2011. Le Raid Trans-Gaspésien n’a plus de secrets pour lui puisqu’il y a participé à cinq reprises en vélo de montagne, sans parler des courses amicales de ski de fond.

M. Leblanc croit que l’hérédité a quelque chose à voir avec ses capacités exceptionnelles. Il y a plusieurs centenaires dans ma famille, dit-il. Je suis en très bonne santé. Je ne prends aucune pilule et mes articulations fonctionnent bien. Les médecins n’en reviennent pas.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Marathon