•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Il y a 20 ans, la légende du hockey Wayne Gretzky se retirait

    Wayne Gretzky annonce sa retraite comme joueur de hockey le 16 avril 1999.

    Photo : Radio-Canada

    Radio-Canada

    Le 18 avril 1999, Wayne Gretzky jouait son dernier match au Madison Square Garden à New York. Celui qui est considéré comme l'un des plus grands hockeyeurs de tous les temps aura dominé la LNH pendant deux décennies. Retour en archives sur l'annonce de sa retraite.

    En vingt saisons, on peut dire qu’il a fait époque, imposé son style et changé les règles du jeu avec son élégance. Le numéro 99, la Merveille Wayne Gretzky, se retire, mais il n’a peut-être pas compté son dernier but…

    Le présentateur Stéphan Bureau

    C’est ainsi que Stéphan Bureau introduit le Téléjournal du 16 avril 1999.

    De New York, Maxence Bilodeau revient sur la nouvelle de la journée. Entouré de sa femme et de deux de ses enfants, Wayne Gretzky a annoncé qu’il prenait sa retraite deux jours plus tard, le temps de jouer un dernier match à New York.

    Une décision longuement mûrie, bien que difficile à prendre. À 38 ans, il explique qu’il commençait à sentir la fatigue physique et psychologique.

    Son conseil aux jeunes : jouez par amour du hockey, avec passion. Ne le faites surtout pas dans l’espoir de devenir riche.

    Téléjournal, 15 avril 1999

    La rumeur courait déjà depuis quelque temps. L'heure de la retraite était imminente pour le plus prolifique marqueur de la LNH.

    Dans ce reportage du journaliste Daniel Carrière au Téléjournal du 15 avril 1999, les analystes sportifs rappelaient les grands moments de son parcours.

    La Merveille est décrite comme une légende vivante dont les 61 records semblent imbattables. Son jeu innovateur aura tout simplement révolutionné le hockey.

    « Il avait ce qu’on appelle en anglais la touche magique », résume le journaliste. « Juste le fait d’être sur la glace avec lui et on devenait champion ».

    Le Téléjournal, 18 avril 1999

    Le 18 avril 1999, Wayne Gretzky joue son dernier match avec le chandail des Rangers de New York. Des Canadiens sont venus de partout pour assister à ce moment historique.

    Comme le montre ce reportage de Maxence Bilodeau au Téléjournal, la partie est précédée d’une cérémonie d’adieu.

    À la fin de la partie, alors que les partisans l’ovationnent à tout rompre, il reste longuement sur la glace pour les saluer une dernière fois.

    Au cours de sa carrière, le joueur de hockey au petit gabarit mais à la vive intelligence aura cumulé 894 buts et 1963 passes, pour un total de 2857 points en 1485 parties.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Sports