•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’aîné de la Saskatchewan Noel Starblanket est mort

Un homme âgé est assis dans une salle avec beaucoup de fenêtres.

Noel Starblanket a été chef à deux reprises de la Fraternité des Indiens du Canada.

Photo : CBC / (GoFundMe)

Radio-Canada

Le décès de Noel Starblanket, lundi matin, a été confirmé par le chef de la Première Nation crie Star Blanket, Michael Starr. L'aîné est décédé, entouré de sa famille, dans un hôpital de Regina, à la suite de complications liées au diabète.

« C’est une immense perte, affirme Michael Starr, c’était un grand ami et une personne très instruite. »

La Fédération des nations autochtones souveraines (FSIN) dit pleurer la perte d’un leader respecté de la communauté autochtone de la Saskatchewan.


« Pour nous tous, il était un ami compatissant et respectueux. Il va grandement nous manquer », indique Bobby Cameron, le chef de la FSIN.

À l’âge de 24 ans, Noel Starblanket avait été élu chef de sa réserve, ce qui en faisait, à l’époque, l’un des plus jeunes chefs du Canada.

À deux reprises, en 1976 et 1980, Noel Starblanket a aussi été le chef de la Fraternité des Indiens du Canada, ce qui correspond aujourd’hui à l'Assemblée des Premières Nations (APN).

Noel Starblanket a fait partie du comité fondateur du Treaty4Projet, un projet qui visait à aider les élèves à découvrir le rôle de leur génération dans la compréhension du Traité no 4 en Saskatchewan.

Noel Starblanket est décédé à l’âge de 72 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Autochtones

Justice et faits divers