•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première Nation de Kashechewan : les premiers évacués atterrissent à Timmins

Des morceaux de glace grimpent le long d'une digue.

Des morceaux de glace grimpent le long de la digue qui sert à protéger la collectivité.

Photo : CBC / Erik White

Radio-Canada

Les 2500 membres de la Première Nation de Kashechewan ont commencé à quitter leur communauté sujette aux inondations. L'évacuation annuelle était prévue pour le 21 avril, mais elle a été devancée alors que la fonte printanière s'accélère.

Le premier de la cinquantaine d’avions en provenance de la petite communauté sur la rive de la baie James a touché le sol à Timmins vers 14 h.

À bord se trouvaient surtout des aînés et des familles avec de jeunes enfants.

En tout, la Ville de Timmins se dit prête à accueillir jusqu'à 700 évacués.

Ensuite, 550 personnes se rendront à Kapuskasing, 200 à Cornwall, puis 250 à Thunder Bay.

Brandon Spence, chef des pompiers de Kashechewan

Brandon Spence, chef des pompiers de Kashechewan

Photo : CBC / Erik White

Le chef des pompiers de Kashechewan, Brandon Spence, qui coordonne l'évacuation, affirme que même si les gens ont l'habitude de prendre l'avion et de quitter leur maison chaque année en avril, la situation cette année a particulièrement fait peur à la collectivité.

Ils sont inquiets. On entend les aînés dire que ce sera un printemps différent cette année, dit-il.

Bien que les morceaux de glace qui grimpent le long de la digue soient une source d’inquiétude, le plus grand problème serait les températures au-dessus de 10 degrés Celsius qui s’annoncent dans les prochains jours.

Tout se passe bien, indique toutefois M. Spence. Je fais ça depuis quelques années maintenant, et mon équipe sait de plus en plus comment procéder.

Le chef des pompiers affirme qu'il faudra entre 45 et 55 vols pour évacuer toute la communauté.

Le tout pourrait prendre plus d’une semaine.

Avec les informations de CBC

Nord de l'Ontario

Autochtones