•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Football universitaire : les Rams de Regina ouverts aux célébrations d’avant-match

Des partisans se réunissent pour cuisiner et boire un verre avant la joute de leur équipe sportive favorite.
Des partisans se réunissent pour cuisiner et boire un verre avant la joute de leur équipe sportive favorite. Photo: Associated Press / Morry Gash
Charles Lalande

L'équipe de football des Rams de l'Université de Regina se dit ouverte à, un jour, autoriser les célébrations d'avant-match.

Ces célébrations (appelées tailgate party en anglais) sont souvent organisées dans les stationnements lors d’un événement sportif. Les partisans se réunissent, verre à la main, pour faire cuire de la nourriture sur le barbecue.

Il s’agit d’une tradition bien ancrée aux États-Unis, mais également au Québec où les joutes de football universitaire sont souvent précédées de célébrations d’avant-match.

Dans plusieurs autres provinces canadiennes, c'est toutefois une pratique illégale. En Ontario, le premier ministre Doug Ford souhaite les légaliser pour permettre aux amateurs de sport de trinquer lors de rassemblements sportifs.

En Saskatchewan, ce n’est pas légal, mais il existe des permis spéciaux qui autorisent la consommation d'alcool dans un endroit spécifique à l’extérieur du stade.

Les Roughriders de la Saskatchewan, équipe de la Ligue canadienne de football, organisent ce genre d’événement de temps à autre.

Le président des Rams de l’Université de Regina, Brian Eltom, se dit ouvert à l’idée d’inclure ces fêtes dans l’avant-match de son équipe de football.

« Il y a plusieurs choses à regarder avant de prendre une décision, mais de ce que j’ai pu voir à la télévision, un tailgate fait maintenant partie du rituel d’avant-match des partisans. »

M. Eltom précise que, pour les Rams, la logistique de ces célébrations demeurerait un défi, puisque l’équipe joue ses parties au stade Mosaic, à une dizaine de minutes du campus de l’Université de Regina.

« C’est nettement plus facile d’amener les étudiants aux célébrations d’avant-match quand on joue directement sur le campus. On veut s’assurer que nos partisans passent un bon moment, mais aussi que tout le monde retourne à la maison en sécurité », conclut le président.

Les Rams de Regina disputeront le premier match de leur saison régulière le 6 septembre contre les Golden Bears de l'Université de l'Alberta.

La semaine suivante, les Huskies de l’Université de la Saskatchewan seront à Regina pour la bataille contre leurs rivaux de Saskatoon.

Saskatchewan

Football universitaire