•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les policiers de Trois-Rivières font la lutte aux sextos dans les écoles

Les mains d'une femme tiennent un téléphone cellulaire.
Les policiers de Trois-Rivières constatent une croissance du phénomène du sextage chez les jeunes. Photo: iStock/Getty Images
Radio-Canada

La Police de Trois-Rivières a commencé la mise en œuvre d'un nouvel outil pour contrer l'échange de sextos chez les jeunes.

Le programme « Garde ça pour toi », qui prend la forme d'ateliers, vise à sensibiliser les adolescents aux torts causés par l'envoi électronique de messages ou de photos sexuellement explicites entre jeunes.

Le corps de police, qui observe une croissance du phénomène, a pour objectif de rencontrer 1800 élèves de 3e secondaire par année.

L'initiative, importée du Service de police de Gatineau, a deux visées principales : informer les jeunes et prévenir les infractions criminelles de pornographie juvénile et de partage d'images intimes.

Mauricie et Centre du Québec

Éducation