•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Commission des parcs de Vancouver débat de l’avenir des terrains de golf publics

Une carte de la ville où les terrains de golf sont identifiés par des formes géométriques pleines.

Une diapositive de l'exposé de Charles Montgomery en 2017 sur les espaces publics de Vancouver, où il souligne la taille des trois terrains de golf publics de Vancouver : le terrain McCleery (à gauche), Langara (au centre) et Fraserview (à droite).

Photo : Charles Montgomery

Radio-Canada

Le commissaire Dave Demers présentera une motion, lundi, qui demande aux employés de la Commission des parcs de Vancouver de réévaluer l'utilisation des terrains de golf qui appartiennent à cette dernière.

Dave Demers dit que la Commission souhaite étudier la possibilité d’utiliser ces terrains à d'autres fins qu'au golf.

« J'aimerais qu'ils [les employés] nous disent exactement ce qui se passe sur ces terrains pour qu’on puisse y jouer du golf, explique-t-il. Or, ce qui est très important à mon avis, c’est de savoir ce qu’on pourrait faire de mieux avec ces acres de terres. »

La Ville de Vancouver possède trois terrains complets de golf et trois terrains plus petits. Comme la popularité de ce sport stagne depuis quelques années, des pressions sont exercées occasionnellement au fil des ans pour que la Commission des parcs revoie l’utilisation des 200 hectares de terrain utilisées à cet effet.

« Nous n'avons pas assez d’espace pour de nouvelles installations de loisir. Alors je veux qu'on ait un débat franc pour savoir si la meilleure utilisation de ces espaces est d'y pratiquer le golf », explique Dave Demers, qui admet qu’il s’agit d’une question qui divise.

Un appui de la communauté

Le commissaire John Coupar, de la Non-Partisan Association (NPA), soutient qu’il n’est pas justifié de mener ce débat une fois de plus.

L'année dernière, la Commission des parcs a débattu de la question après que le maire de l'époque, Gregor Robertson, eut présenté une motion au conseil municipal demandant une étude sur l'avenir du terrain de golf Langara, situé en face d'une station de SkyTrain de la Canada Line.

« Invariablement, ces études démontrent que le golf a un appui dans la communauté », estime John Coupar.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale