•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tempête printanière fait craindre des inondations à Beauceville

La situation est suivie de près à Beauceville, où des riverains de la rivière Chaudière pourraient être victimes d'inondations au cours des prochaines heures.

La situation est suivie de près à Beauceville, où des riverains de la rivière Chaudière pourraient être victimes d'inondations au cours des prochaines heures.

Photo : Radio-Canada / Cimon Leblanc

Alain Rochefort

La tempête printanière qui secoue le Québec n'est pas de bon augure pour les riverains de la rivière Chaudière, particulièrement à Beauceville, où un avis « d'inondation mineure » vient d'être décrété.

Plus d’une dizaine de millimètres de pluie sont attendus dans ce secteur au cours des prochaines heures. Le porte-parole de la Sécurité civile de Beauceville, Paul Morin, suit donc la situation de très près. Il était déjà sur le terrain dès les premières lueurs du jour, lundi.

« Une inondation mineure est une cote d’alarme standardisée dans le système qui signifie que c’est possible que quelques sous-sols, quelques propriétés aient déjà été touchés à l’heure actuelle ».

Ça veut dire : "Préparez-vous, car ça va monter tranquillement..."

Paul Morin, porte-parole de la Sécurité civile de Beauceville

Le bonheur des uns, le malheur des autres

L’embâcle qui se situait au centre-ville de Saint-Georges a cédé et le niveau d’eau a donc baissé dans la plupart des secteurs de cette municipalité.

Un nouvel embâcle sur la rivière Chaudière s’est toutefois formé à la sortie de Saint-Georges vers le nord, près du concessionnaire Subaru.

M. Morin redoute le déplacement de toute cette glace vers Beauceville. Il souligne toutefois que la pluie pourrait fragilisée le couvert de glace.

« Évidemment, quand les glaces de Saint-Georges vont se déplacer vers Beauceville, ça va créer certainement la montée du niveau d’eau [à Beauceville]. »

Ça va créer un impact. De quelle nature, on ne peut pas le dire pour l’instant. Dame Nature décide pour beaucoup.

Paul Morin, porte-parole de la Sécurité civile de Beauceville

Évacuations à Lévis

Un peu plus au nord, une trentaine de résidences ont été évacuées de manière préventive à Lévis, dimanche.

À Saint-Joseph-de-Beauce, le pont de la route 276 est fermé, mais la situation est tout de même maîtrisée.

Avec les informations de Pierre-Alexandre Bolduc

Justice et faits divers