•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un salon de consommation écoresponsable gagne en popularité à Toronto

Plan large d'un salon présentant plusieurs commerçants.
La 6e édition du salon Buy Good. Feel Good s'est tenue du 13 au 14 avril au centre Enercare de Toronto. Photo: Radio-Canada / Paul-André St-Onge
Radio-Canada

Le salon Buy Good. Feel Good, qui rassemble des entreprises sociales, a attiré près de 6000 visiteurs cette fin de semaine à Toronto. Un chiffre en pleine croissance depuis sa création, il y a cinq ans. Une popularité qui s'explique par un changement des habitudes des consommateurs, selon les organisateurs.

On a commencé en 2014 avec 15 vendeurs, maintenant nous avons plus de 150 vendeurs, a déclaré le fondateur de Buy Good. Feel Good, Rafik Ryad.

Le salon, qui se tenait au centre Enercare de la Ville Reine, présentait, entre autres, du café et du chocolat équitable, des occasions d’investissements responsables, des boutiques de vêtements s’inspirant du concept de mode responsable (slow fashion) et tant d’autres produits qui cherchent à faire appel aux convictions des consommateurs.

Laetitia Buret, une cliente, visite l’exposition pour la première fois. J’ai acheté du chocolat, c’est ma gourmandise, a-t-elle confié.

Pour elle, les bonnes raisons de consommer de façon responsable sont nombreuses : si les moyens le permettent, c’est bien d’acheter auprès d’une compagnie qui ne va pas faire travailler les enfants, qui ne va pas polluer, qui ne va pas utiliser l’huile de palme et être responsable de la déforestation.

Natalie Best, une exposante, participe au salon pour une quatrième année de suite. Au fil des années, elle a pu observer un changement de ton dans les habitudes des consommateurs.

Les gens commencent à vraiment étudier ce qui est important dans leur vie, ils consomment moins, estime-t-elle.

Et elle n’est pas la seule à faire ce constat. Un peu plus loin, Loïc De Fabritus, fondateur de la boutique de mode équitable ETIK AND CO, partage son avis : je pense que les gens sont de plus en plus informés, à travers les médias sociaux, et les documentaires qui sont sortis dans les dernières années.

Il s'agissait de la sixième édition torontoise du salon Buy Good. Feel Good.

Avec les informations de Charlotte Mondoux-Fournier

Toronto

Consommation