•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l'aide pour les scouts du centre-ville de Shawinigan

Des gens d'affaires se mobilisent pour venir en aide aux scouts du centre-ville de Shawinigan dont le local est en mauvais état.
Des gens d'affaires se mobilisent pour venir en aide aux scouts du centre-ville de Shawinigan dont le local est en mauvais état. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le local des scouts de l'avenue des Cèdres au centre-ville de Shawinigan est en si mauvais état qu'on craint pour la sécurité et la santé des gens qui le fréquentent. Des entrepreneurs se mobilisent pour soutenir les scouts, qui manquent de moyens pour remédier à la situation.

Infiltration d'eau, présence de moisissures, fissures dans les murs, de la brique qui menace de s'effondrer à l'extérieur... Les problèmes se sont accumulés et les travaux d'entretien ont été reportés, faute d'argent.

Une cinquantaine de jeunes âgés entre 9 et 17 ans, ainsi qu'une douzaine d'animateurs et des membres du conseil d'administration fréquentent l'endroit.

Le Groupe scout centre-ville de Shawinigan estime que la réfection du bâtiment pourrait coûter environ 100 000 $. L'organisme explique avoir perdu des sources de financement importantes au cours des dernières années.

Un rapport d'inspection de 55 pages fait état d'une quinzaine de réparations urgentes à effectuer. Le document est aussi parsemé de nombreux avertissements et de défauts à corriger.

Des gens d'affaires ont décidé de se mobiliser à Shawinigan pour venir en aide aux scouts.

En deux jours, quelque 25 entrepreneurs se sont engagés à aider les scouts du centre-ville. Cette mobilisation est accueillie avec beaucoup de soulagement par Jean-François Déry, animateur et chef d'unité du Groupe scout centre-ville de Shawinigan.

On veut garder ça vivant, on veut garder l'esprit scout. On est 40 millions de scouts dans le monde, puis à Shawinigan, les groupes disparaissent, un après l'autre, parce qu'on a de la misère à subvenir financièrement à nos besoins, souligne M. Déry.

L'objectif à court terme est de former un comité, afin d'élaborer une stratégie pour aider les scouts du centre-ville à trouver des solutions à long terme.

L'organisation a besoin de 10 à 15 000 $ par année pour les frais récurrents.

Il y a une dizaine de jours, le Groupe scout centre-ville de Shawinigan a lancé une campagne de sociofinancement sur le site Gofundme avec l'objectif d'amasser 10 000 $, question de sécuriser la bâtisse qu'il occupe depuis environ 20 ans.

Jusqu'à maintenant, plus de 5600 $ ont été recueillis.

D'après un reportage de Marie-Pier Bouchard

Selon le groupe Scout centre-ville Shawinigan, parmi les travaux majeurs qui doivent être effectués, il faut notamment stabiliser un mur de brique qui menace de s'effondrer et régler des problèmes d'infiltration d'eau.Selon le groupe Scout centre-ville Shawinigan, parmi les travaux majeurs qui doivent être effectués, il faut notamment stabiliser un mur de brique qui menace de s'effondrer et régler des problèmes d'infiltration d'eau. Photo : Radio-Canada / Marie-Pier Bouchard

Mauricie et Centre du Québec

Engagement communautaire