•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travaux « majeurs » à venir sur la 18e Rue, dans Limoilou

Un grand chantier se dessine pour la 18e Rue, dans Limoilou.

Photo : Radio-Canada

David Rémillard

Un grand chantier routier se prépare dans Limoilou, alors que la Ville envisage des travaux majeurs sur la 18e Rue, entre la 1re Avenue et le boulevard Henri-Bourassa.

À la demande du Conseil de quartier Lairet il y a deux ans, l’administration municipale a analysé un éventail de propositions pour améliorer la sécurité des usagers de la 18e Rue, jugée dangereuse par plusieurs résidents du secteur.

Entre 2011 et 2016, le comité de citoyens a répertorié une centaine de véhicules impliqués dans des collisions, seulement à l'intersection de la 4e Avenue.

La Ville a présenté le fruit de ses réflexions cette semaine. Elle envisage d’élargir les trottoirs et, par le fait même, de rétrécir la largeur de la chaussée. Le tout devrait permettre de réduire la vitesse.

« Court ou moyen terme » 

Des mesures plus mineures ont déjà été mises en place. Des changements ont été apportés à la signalisation des feux prioritaires à l'intersection de la 4e Avenue, notamment.

La conseillère municipale du district Limoilou, Suzanne Verreault, soutient que l’intention de la Ville est d’agir à « court ou moyen terme ». « Ça va nécessiter des travaux majeurs », prévient-elle.

Ces artères-là ont été construites à une époque où toute la place était donnée à l'automobile. Maintenant, le partage de la chaussée, je pense que c'est devenu une réalité.

Suzanne Verreault, conseillère municipale du district Limoilou

Si les changements sont réclamés surtout entre la 3e Avenue et la 8e Avenue, la Ville sera à la recherche d'une « certaine cohérence » pour tout le tronçon, selon Suzanne Verreault. « J'imagine que ça pourrait être entre la 1re Avenue et le boulevard Henri-Bourassa. »

Pas question cependant d’enlever une voie de circulation, comme certains le réclamaient. Mme Verreault rappelle que la 18e Rue demeure une artère importante pour le transport en commun et qu'un métrobus y circule.

Retirer une voie serait donc difficilement envisageable sans compromettre la fluidité et l’efficacité du transport collectif.

Yan Turgeon est président du Conseil de quartier LairetAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Yan Turgeon est président du Conseil de quartier Lairet.

Photo : Radio-Canada

Yan Turgeon, président du Conseil de quartier Lairet, est satisfait de ce qu’il a vu et entendu. « La grande question pour nous maintenant c'est : quand? »

Le conseil de quartier espère voir apparaître le projet dans le prochain budget de la Ville, en décembre, ainsi qu'au programme triennal d'immobilisations.

Québec

Transports