•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ville-Marie veut bannir les sacs de plastique sur son territoire

Trois sacs de plastique pleins de victuailles sur le plancher.
De plus en plus de municipalités canadiennes interdisent les sacs à usage unique. Photo: iStock / natalie_board
Boualem Hadjouti

La Municipalité de Ville-Marie au Témiscamingue souhaite interdire les sacs de plastique sur son territoire.

Elle compte ainsi rejoindre d'autres villes du Québec qui ont interdit les sacs plastiques à usage unique.

Le conseil municipal a abordé le sujet il y a quelques jours.

La Ville a déjà interdit les bouteilles d'eau en plastique dans ses bureaux.

Le maire Michel Roy croit qu'il faut aller encore plus loin pour protéger l'environnement et espère que les commerçants et les citoyens adhèrent à cette idée.

On va probablement en parler à notre séance de travail lundi, assure le maire. On ne veut pas être répressif, on veut vraiment faire ça tranquillement et avoir des alternatives. Est-ce que ça peut être des sacs en coton biologique ou autre chose qu'on pourrait donner ou vendre pas cher, pour ceux qui oublient, qu'il y ait une période de grâce pour ne pas changer trop drastiquement les habitudes des citoyens?

Par ailleurs, la Ville étudie un projet d'implantation de cinq fontaines sur son territoire pour faciliter aux citoyens l'accès à l'eau potable.

Abitibi–Témiscamingue

Politique municipale