•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simulations d'arrimage entre l'O-Train et les autobus dimanche à Ottawa

L'O-Train dans un garage municipal.
La ligne de la Confédération de l'O-Train devrait entrer en service dans les prochains mois à Ottawa (archives). Photo: Ville d'Ottawa
Radio-Canada

Le transporteur public OC Transpo effectue, dimanche, des simulations d'arrimage entre la ligne de la Confédération de l'O-Train et les autobus.

Les contrôles se font à la station Blair du Transitway, qui est fermée au public pour la journée. Les élus municipaux ont été invités à observer les arrivées et départs des trains et des autobus, puisque la station Blair servira de terminus intermodal à l'extrémité est de la ligne.

Il s'agit d'une des étapes à franchir avant la mise en service du train léger — tout comme le suivi du travail du Groupe de transport Rideau (GTR), la planification des horaires, le réaménagement des effectifs et les modifications apportées aux circuits.

Le directeur général d'OC Transpo, John Manconi, a affirmé au début du mois que de grands progrès ont été réalisés et que, si le GTR continue sur sa lancée, la ligne de la Confédération devrait être livrée d'ici à la fin du mois de juin.

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, en a fait la mention sur Twitter, dimanche matin, quand il a publié une vidéo de l'O-Train alors qu'il arrivait à la station Blair. Il a par ailleurs indiqué que le système de haut-parleurs du train léger était aussi mis à l'essai.

Ottawa-Gatineau

Transport en commun