•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade à Melbourne : un des quatre blessés meurt à l’hôpital

L'homme porte un masque. Il est debout derrière un cordon policier.
Un membre de la police de l'État de Victoria analyse les lieux de la fusillade, qui s'est déroulée à l'extérieur de la discothèque Love Machine, dans le quartier de Prahran, à Melbourne. Photo: Reuters / AAP Image/Ellen Smith
Reuters

Une personne a été tuée et trois autres ont été blessées lors d'une fusillade devant l'entrée d'une boîte de nuit de Melbourne, a déclaré dimanche la police australienne, qui a dit écarter pour l'instant la piste terroriste.

La fusillade est survenue aux alentours de 3 h 20 du matin dans un quartier animé de Melbourne. Le ou les suspects se trouvaient à bord d'un véhicule, a précisé la police.

Un membre du service de sécurité de l'établissement a succombé à ses blessures par balles à l'hôpital.

Une porte-parole de la police a déclaré par téléphone qu'aucun élément de l'enquête ne laissait croire pour le moment qu'il s'agissait d'un acte terroriste.

L'Australie a une législation très stricte en matière d'armes à feu depuis la plus importante tuerie de masse de son histoire, qui a eu lieu en 1996, lorsqu'un homme a tué par balles 35 personnes à Port Arthur.

La Nouvelle-Zélande voisine a renforcé le contrôle des armes à feu et interdit les fusils semi-automatiques depuis la fusillade de Christchurch le mois dernier. Un ressortissant australien est suspecté d'avoir tué 50 personnes lors d'une attaque contre deux mosquées de la ville néo-zélandaise.

Faits divers

International