•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade à Melbourne : quatre personnes hospitalisées

 La police étudie la scène du crime à l'extérieur de la discothèque «Love Machine» à Melbourne.
La police étudie la scène du crime à l'extérieur de la discothèque Love Machine, à Melbourne. Photo: Reuters / Stringer .
Agence France-Presse

Quatre personnes ont été hospitalisées, dont deux dans un état grave, après avoir été blessées par des tirs près d'une discothèque de Melbourne, dans le sud de l'Australie, a indiqué dimanche la police.

Trois des blessés sont âgés de 29 à 50 ans, tandis que l'âge de la quatrième personne doit encore être déterminé, selon la même source.

Dans un premier temps, la police avait indiqué que les tirs, intervenus dans la nuit de samedi à dimanche, avaient fait de « nombreuses victimes ».

« Les enquêteurs estiment que de nombreuses personnes ont été atteintes à la sortie d'une discothèque, à proximité de Little Chapel Street et de Malvern Road, vers 3 h 20 », avait indiqué la police dans un communiqué.

La police avait ajouté que l'incident s'était produit dans le quartier de Prahran, à Melbourne, deuxième plus grande ville du pays.

« Les circonstances exactes sont en cours de reconstitution », a-t-on ajouté de même source.

Les tueries de masse sont rares en Australie où les lois sur le port d'armes sont rigoureuses depuis la mort de 35 personnes en 1996, à Port Arthur, en Tasmanie.

L'année dernière, sept membres d'une même famille ont péri dans l'ouest de l'Australie. Le meurtrier s'est ensuite suicidé. Il s'agit de la tuerie la plus meurtrière dans le pays depuis le drame de Port Arthur.

Crime haineux

International