•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projets d’avenir pour le quartier Eau Claire de Calgary

Une femme est debout devant des panneaux d'informations, dont le premier représente une carte d'une ville avec une rivière qui passe au milieu.

La majorité des travaux devrait commencer en 2020, même si certains projets sont encore en attente de financements.

Photo : Radio-Canada / Nelly Albérola

Radio-Canada

La Ville de Calgary a organisé une journée d'informations, samedi, pour que les habitants découvrent et approuvent les projets d'aménagement en cours dans le quartier Eau Claire.

En plein centre de la galerie marchande du centre Eau Claire Market, les panneaux explicatifs de la ville transportent les visiteurs dans l’Eau Claire de demain, à la promenade rénovée et la « plaza » modernisée. « Ça a vraiment l’air superbe, constate Jane Lindsay, une riveraine. Mais certaines questions demeurent. »

Nous voudrions savoir combien d’arbres vont être abattus.

Jane Lindsay, habitante du quartier Eau Claire.

Comme beaucoup d’habitants du quartier, l’annonce des aménagements et autres rénovations d’Eau Claire n’est pas nouvelle et le lancement des travaux sans cesse repoussé. « Nous ne savons pas non plus quelle sera la hauteur de la route devant notre propriété, ni même le tracé de la piste cyclable », souligne l’habitante.

Des questions qui ne trouvent pas toutes de réponses, car si les ouvrages avancent bien, pour le moment, ils ne prennent vie que sur papier. « Le plan d'amélioration de la barrière anti-inondations est financé par la province, la rénovation de la promenade a obtenu le soutien de la ville, mais d’autres travaux envisagés sont encore en attente de fonds », déclare Ryan Mortson, l’un des chefs de projets du service de stratégie urbaine de la ville.

Des gens déambulent entre des tables. Tout autour, des panneaux explicatifs sont installés dans la salle qui semble haute de plafond. Des ballons et décorations de fête sont accrochés en hauteur.

Les Calgariens ont du 14 au 30 avril pour donner leur avis par Internet, sur les projets proposés pour l'avenir du quartier.

Photo : Radio-Canada / Nelly Albérola

Tous les travaux sont censés commencer l’année prochaine. Parmi lesquels le remplacement du pont Jaipur.

Reliant le parc de Prince’s Island, situé au milieu de la rivière Bow, avec le centre-ville, l’ouvrage, qui porte le nom de la ville jumelle indienne de Calgary, a fêté ses cinquante ans en 2018.

Attirer plus de monde

Ces projets de modernisation de la zone ont été lancés au lendemain des inondations de 2013. « Nous avons profité du gros investissement mis dans les inondations pour rafraîchir autant que possible les environs », précise Ryan Mortson.

Nous voulons inciter les gens à venir et à rester au centre-ville.

Ryan Mortson, chef de projets du service de stratégie urbaine de la ville de Calgary.

Calgary espère mener à bien tous les travaux d'ici à 2022. Les habitants ont jusqu’au 30 avril pour donner leur point de vue sur les projets proposés, sur le site Internet de la ville (Nouvelle fenêtre) (uniquement en anglais).

Liste des projets:

  • Modernisation de la Plaza Eau Claire
  • Réaménagement de la promenade
  • Remplacement du pont Jaipur
  • Amélioration des 2e et 3e Rues Sud Ouest
  • Construction de la ligne verte (LRT)
  • Construction d’une nouvelle station de pompage à Sunnyside
  • Amélioration de la barrière anti-inondations de Sunnyside
Un pont en ciment blanc sous lequel se trouve une rivière sans eau, mais avec de la neige. Plus en avant sur l'image se trouvent des escaliers, des arbres, des fougères et un lampadaire.

Le pont Jaipur porte le nom de la ville-jumelle indienne de Calgary. Bâti en 1968, il devrait être remplacé par un nouveau pont plus moderne dès 2020.

Photo : Radio-Canada / Nelly Albérola

Alberta

Infrastructures