•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tempête printanière laissera pluie... et neige!

Le reportage de Pierre-Alexandre Bolduc
David Rémillard

Une tempête printanière s'abattra sur la vallée du Saint-Laurent entre Montréal et Québec et devrait laisser de 25 à 40 millimètres de pluie dimanche et lundi. Les secteurs plus au nord et à l'est pourraient quant à eux recevoir de 15 à 25 centimètres de neige.

Une dépression en provenance du Texas amènera d'importantes quantités de précipitations à compter de dimanche soir jusqu'à lundi, selon un avis de tempête lancé par Environnement Canada.

Les précipitations seront sous forme liquide pour Québec et la Rive-Sud, précise Jean Brassard, météorologue pour Environnement Canada. Il pourrait cependant y avoir accumulation de neige pour des secteurs comme Valcartier.

La neige devrait aussi s'accumuler dans la réserve faunique des Laurentides, où on invite les automobilistes à la prudence.

Si les scénarios sont variables selon les secteurs, « c'est certainement quelque chose de majeur » qui se prépare pour la région de Québec, selon M. Brassard.

Ce dernier ajoute que des épisodes de pluie verglaçante et de forts vents agrémenteront également la « journée maussade » de lundi.

Rivières sous surveillance

« Les fortes pluies peuvent causer des crues soudaines. Des inondations sont possibles dans les basses terres », mentionne également Environnement Canada.

Des avertissements tempérés par la Sécurité publique, qui aura tout de même quelques cours d'eau à l'oeil.

« C'est sûr qu'il faut surveiller la rivière Beaurivage et la rivière Chaudière. Mais on n'avait pas nécessairement d'alerte », dit Jean Brassard.

L'effet des précipitations devrait commencer à se faire ressentir lundi soir et mardi.

Des municipalités, dont Lévis et Saint-Raymond, dans Portneuf, ont déjà effectué des travaux avec des véhicules amphibies en prévision de la crue printanière.

Environnement