•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une exposition pour ouvrir son cœur d'enfant au Centre d'art de Kamouraska

Le reportage de Maya Arseneau
Radio-Canada

Le Centre d'art de Kamouraska a lancé samedi son exposition Moi à l'oeuvre, résultat d'une rencontre entre trois artistes de la région et des jeunes âgés de 4 à 8 ans.

Au total, 300 enfants ont participé à la création de la 6e exposition familiale Moi à l'oeuvre du Centre d'art de Kamouraska. Une activité spécialement mise en place pour les jeunes familles.

On ne voulait pas seulement leur offrir un produit fini culturel. On voulait vraiment les intégrer dans un processus et créer des liens avec ces enfants et ces familles-là, explique la codirectrice du Centre d’art de Kamouraska, Ève Simard.

Des ancres colorées sont suspendues dans une salle du Centre d'art du Kamouraska.Quelques-unes des oeuvres de l'exposition Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Les œuvres ont été créées par les jeunes en atelier, à l'école ou à la garderie, en collaboration avec les artistes bas-laurentiennes Caroline Bolieu, Josée Bourgoin et Marie Pierre Daigle.

On voulait que ces familles-là s'approprient le Centre d'art de Kamouraska aussi et que ça devienne un peu leur château à eux aussi.

Ève Simard, codirectrice du Centre d’art du Kamouraska

Un exercice bénéfique autant pour les enfants que pour les artistes impliqués dans le projet.

Ils m'ont même permis de m'ouvrir sur quelque chose de plus ludique, et ça, ça fait du bien comme artiste d'aller jouer là-dedans. C'est cette rencontre-là, avec eux, qui m'a permis ça.

Caroline Bolieu, artiste photographe

L'idée derrière ce projet est d'initier les enfants à l'art et aux lieux culturels dès leur jeune âge.

C'est juste de se dire que l'art, c'est accessible à tous. En commençant tout petit, c'est une question d'émotions, qu'est-ce que tu ressens. Je le redis, ce n’est pas grave si l’on ne comprend pas tout, affirme la photographe Caroline Bolieu à ce sujet.

Des toupis colorées sont disposées sur une surface de bois.Des jeunes de 4 à 8 ans ont contribué au processus de création de l'exposition « Moi à l'oeuvre » du Centre d'art du Kamouraska. Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Dans les années précédentes, Ève Simard a remarqué que l'intérêt des enfants pour l’art était d'autant plus grand après qu'ils aient vu l'exposition ou qu'ils y aient participé.

On s'aperçoit que dans les autres expositions qui ne sont pas nécessairement pour les familles, qui sont pour tous les publics, il y a des enfants de la région qui reviennent avec leurs parents et on sait que ce sont les enfants qui ont demandé à venir, note Ève Simard.

L'exposition Moi à l’œuvre est présentée gratuitement au Centre d’art de Kamouraska jusqu’au 9 juin.

D’après un reportage de Maya Arseneau

Bas-Saint-Laurent

Arts visuels