•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Regain de popularité des disquaires

Un vinyle sur un tourne-disque.
Les disques vinyles ont la cote. Photo: getty images/istockphoto / Ivan_Neru
Radio-Canada

Martin Desgroseillers a profité de la journée mondiale des disquaires indépendants pour ouvrir son commerce sur la rue Racine dans l'arrondissement de Chicoutimi. L'ouverture a été courue par les mélomanes.

Alors que l'industrie du disque souffre du passage au numérique, Martin Desgroseillers a vendu plus de 600 vinyles en quelques heures seulement.

C’est la folie du vinyle en ce moment. C’est planétaire. On est direct dedans puis il y a vraiment un gros buzz en ce moment. On l’a vu aujourd’hui même, ici, à Chicoutimi.

Martin Desgroseillers, disquaire indépendant

L’entrepreneur originaire de Montréal est établi dans la région depuis peu. Il est passionné par le vinyle et, pour lui, l’engouement qui entoure ces disques n’est pas surprenant.

Martin Desgroseillers Le disquaire indépendant Martin Desgroseillers a choisi d'ouvrir son commerce sur la rue Racine dans l'arrondissement de Chicoutimi. Photo : Radio-Canada

Il y a un charme à tout ça. On prend l’aiguille, on la dépose, on se prend un petit café, un petit verre de vin puis on écoute le disque au complet. On le tourne de bord, on écoute l’autre côté […] Il y a une cérémonie à travers tout ça, explique-t-il.

Il ajoute que, selon lui, « la chaleur, le son du vinyle vont toujours rester uniques ».

Martin Desgroseillers compte adapter son inventaire pour plaire aux goûts musicaux des clients du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Saguenay–Lac-St-Jean

Musique