•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LHJMQ : le Cap-Breton éliminé par Rimouski

Trois joueurs bataillent pour la rondelle le long de la bande
La saison 2018-2019 des Screaming Eagles du Cap-Breton est terminée. Photo: CapeBretonEagles.com / Mike Sullivan
Radio-Canada

Olivier Garneau a signé un deuxième doublé en deux soirs et l'Océanic de Rimouski a battu les Screaming Eagles 5-3, vendredi, éliminant ainsi le Cap-Breton en cinq matches, au deuxième tour.

La seule équipe des Maritimes toujours dans la course pour la Coupe du Président sont les Mooseheads d'Halifax, qui ont éliminé les Wildcats de Moncton mercredi pour accéder aux demi-finales.

Le but déterminant a été celui de Radim Salda. Il a donné les devants 4-3 à Rimouski à 4:41 au troisième vingt, d'un tir des poignets de la ligne bleue.

Garneau a complété dans un filet désert, avec une trentaine de secondes au cadran.

Jimmy Huntington et Anthony Gagnon ont aussi fait mouche pour l'Océanic, qui a bénéficié de 21 arrêts de Colten Ellis.

Les buteurs des Eagles ont été Mitchell Balmas, Félix Lafrance et Derek Gentile. Kevin Mandolese a repoussé 30 tirs.

Huntington a parti le bal en faisant dévier un tir de Charle-Édouard d'Astous à l'embouchure gauche, dans la troisième minute du match.

L'Océanic a joué avec le feu suite au but de Huntington, écopant de deux punitions presque consécutives.

La deuxième a été coûteuse, Balmas marquant d'une frappe fulgurante du cercle gauche, sur réception d'une longue passe de Leon Gawanke.

Le Cap-Breton a ensuite pris les devants au milieu de la première période, Lafrance déjouant Ellis en contournant le filet.

Garneau a créé l'égalité 2-2 en faisant dévier un tir voilé de Jordan Lepage, avec 3:01 à disputer à l'engagement initial.

Avec moins de cinq minutes à disputer en période médiane, Gagnon a procuré l'avance à l'Océanic en échappée, suite à une brillante passe de d'Astous.

Gentile a fait 3-3 à 1:07 au troisième vingt, profitant d'une rondelle libre, après que Balmas ait voulu marquer en contournant le filet. Ce sont toutefois les visiteurs qui ont eu le dernier mot.

Avec les informations de La Presse canadienne

Nouvelle-Écosse

Hockey junior