•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Regina envisage de réduire la vitesse à 30 km/h dans les zones scolaires

Une vitesse maximale de 30 km/h autorisée sur une route de West Vancouver.

Un panneau limite la vitesse à 30 km/h

Photo : Radio-Canada / Philippe Moulier

Radio-Canada

Dans le but de réduire les risques d'accident, la ville de Regina songe à réduire la limite de vitesse des véhicules, dans les zones scolaires, à 30 km par heure tous les jours entre 7 h et 19 h.

En ce moment, la vitesse maximale autorisée, dans ces zones situées près des écoles de la capitale saskatchewanaise, est de 40 km par heure, tous les jours de 8 h à 22 h.

Un rapport, commandé par la ville de Regina et remis le 1er août dernier, indique « une augmentation importante du taux de survie des piétons heurtés par un véhicule à cette vitesse de 30 km/h comparativement à une vitesse de 40 km/h ».

Le rapport évalue aussi à environ 450 000 dollars le coût relatif aux frais de changements de panneaux de signalisation et autres dépenses.

La limitation de vitesse à 30 km/h dans les zones scolaires est déjà en application dans plusieurs villes canadiennes, dont Saskatoon.

Le comité de la Ville chargé des travaux publics et de l’infrastructure se réunit à partir de jeudi pour examiner cette proposition.

Si celle-ci est adoptée, elle sera alors présentée devant le conseil municipal, le 29 avril, pour une approbation définitive.

Si le conseil municipal décide d’aller de l’avant, cette nouvelle limitation de vitesse entrera en vigueur le 1er septembre prochain.

Saskatchewan

Prévention et sécurité