•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des courses de stock-car à venir à New Richmond

Voiture qui dérape dans une course de stock-car

Voiture en action

Photo : gracieuseté

Le Club de stock-car de la Baie-des-Chaleurs revit après 15 ans d'absence. Le lancement du club et le dévoilement du calendrier des courses de 2019 ont eu lieu samedi matin à New Richmond.

Même s’il s’agit d’une année de relance, le club organisera un championnat.

Neuf événements sont de la programmation qui débutera le 11 mai par une journée d’essais.

L’ouverture officielle du championnat se fera le 25 mai avec une course de deux fois 25 tours de piste. Deux courses seront organisées conjointement avec l’Autodrome BSL : une à Saint-Eugène-de-Ladrière et l’autre à New Richmond.

La saison se terminera en octobre.

Un circuit à reconstruire

L’organisation, qui compte déjà une douzaine de membres, souhaite recruter le plus grand nombre de coureurs possible.

Des locations de voiture seront aussi disponibles pour aider à recruter de nouveaux adeptes. Le prix pour participer à une course a été fixé à 20 $ par voiture.

L’âge minimum de participation est de 14 ans avec la permission des parents.

Pour le moment, le recrutement va bon train : une vingtaine de pilotes locaux sont déjà inscrits.

Le président du Club, Julien St-Onge, explique que chaque course coûte entre 5500 $ et 7000 $. Présentement à 15 voitures et avec 300 spectateurs, on rentre dans les budgets, indique-t-il.

Un événement pour sonder l’intérêt du public et des pilotes de la Baie-des-Chaleurs a eu lieu en octobre dernier. Plus de 500 personnes se sont rendues à l’ancienne piste de stock-car en terre battue de New Richmond.

Après 15 ans d’inactivité, le Club de stock-car de la Baie-des-Chaleurs doit revoir l’ensemble des activités et pratiques sur le champ de course. Le Club a donc besoin de bénévoles.

Jusqu’à maintenant, le Club a amassé 9000 $ auprès de commanditaires sur un objectif de 10 500 $. Cet argent servira à réparer la piste, à acheter du matériel et à construire une tour pour les officiels de course et les annonceurs.

Le Club a aussi mis en ligne un site web et ouvert, il y a deux semaines, une page Facebook qui rejoint pour le moment 300 curieux.

L'organisation souhaite conserver un caractère familial et festif sur le terrain.

L'organisation promet d’imposer des règles strictes concernant la consommation d’alcool ou de cannabis dans les puits.

De même, les suspensions seront imposées aux équipes qui seront impliquées dans des batailles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !