•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une couverture chauffante à l'origine d'un incendie dans une résidence pour aînés de L'Orignal

Des camions de pompiers dans le stationnement d'une résidence.
L'incendie survenu aux Appartements Seigneurie a fait deux blessés. Photo: Radio-Canada / Jean-François Poudrier
Radio-Canada

Une couverture chauffante est à l'origine de l'incendie qui a forcé l'évacuation d'une trentaine de personnes âgées de leur résidence, vendredi soir, à L'Orignal, dans l'Est ontarien.

Sur les lieux, samedi, les autorités ont confirmé la cause du sinistre, excluant toute piste criminelle. Le brasier est survenu vers 21 h 30 aux Appartements Seigneurie, une résidence pour personnes âgées.

L'incident a fait deux blessés. Ces derniers ont été transportés à l'hôpital afin de traiter des blessures mineures, notamment pour avoir été incommodés par la fumée et avoir subi des brûlures légères, selon le chef des pompiers de L'Orignal, Richard Sincennes.

Des véhicules d'urgence pendant la nuit. Le feu a été signalé vers 21 h 30 à la résidence de la route Bay. Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Ce dernier a affirmé que les flammes ont été maîtrisées assez rapidement et que les services d'urgence se sont assurés que tous les résidents étaient comptabilisés.

Près de la moitié des résidents ont été relogés chez des proches. Les autres ont été pris en charge par la Croix-Rouge et relogés dans d'autres résidences de la région.

Seulement deux des logements de la résidence ont été endommagés par les flammes. Le bâtiment doit toutefois être nettoyé, en raison notamment des odeurs de fumée. Les dommages sont évalués à environ 500 000 $.

Hormis les deux blessés, qui habitent les logements sinistrés, les résidents pourront réintégrer le bâtiment dans les prochains jours, assurent les autorités.

Un homme à côté d'une auto-patrouille.Une trentaine de personnes ont dû être évacuées. Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Les services d'urgence de Hawkesbury et de Vankleek Hill ont été mis à contribution lors de l'intervention.

Puisque certains résidents sont diabétiques, les services d'urgence ont déployé des efforts durant les opérations pour leur permettre de récupérer leurs médicaments à temps, a fait savoir M. Sincennes.

Avec les informations de Roxane Léouzon, Denis Babin et Jean-François Poudrier

Ottawa-Gatineau

Incendie