•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Financement agricole dévoile les bénéficiaires de son aide aux minorités linguistiques

Une activité de la Société historique de la Saskatchewan sur le site historique Homestead Motherwell, lors de la Journée du Patrimoine, en 2016. Une vache et un fermier portant des bretelles se trouvent au milieu d'une foule de gens.

Financement agricole Canada remet, en 2019, 50 000 $ à 23 projets pour soutenir les communautés de langue officielle en situation minoritaire.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La société d'État fédérale Financement agricole Canada (FAC) a dévoilé les 23 projets bénéficiaires de son nouveau programme de soutien aux minorités linguistiques, parmi lesquels se trouvent quatre organismes fransaskois qui recevront chacun 500 $.

En automne 2018, FAC a annoncé des changements à son programme de financement annuel de 50 000 $ en faisant passer le nombre de bénéficiaires de moins de 10 projets à une vingtaine. L’organisme n’accorde désormais que de petits financements de 500 $ au maximum à des organismes à l’échelle locale. Les financements plus importants vont aux organismes à l’échelle nationale ou régionale.

Cette année, 20 projets ont été sélectionnés dans la catégorie d’organismes à l’échelle locale, dont 4 dans la communauté fransaskoise.

Les quatre projets qui recevront chacun 500 $ :

  • Centre éducatif Le Tournesol, à Gravelbourg
  • La bibliothèque régionale Chinook, à Swift Current
  • Communauté burundaise de Regina
  • École de Bellegarde, à Bellegarde

Le coordonnateur des communications du Conseil des écoles fransaskoises, Pier-Olivier Fortin, se dit heureux d’apprendre que le projet de l’École de Bellegarde a été sélectionné. « Nous planifions d’utiliser cet argent pour mettre à jour et réparer notre système de son à l’école », explique-t-il dans un courriel.

La bibliothèque régionale Chinook indique qu'elle achètera de nouveaux livres en français.

Trois organismes à échelle nationale ou régionale ont aussi été sélectionnés :

  • Association de la presse francophone (APF) : 15 000 $
  • Association des radios communautaires de l’Ouest et des Territoires (ARCOT) : 12 500 $
  • Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCJ) : 12 500 $

Ousmane Mahamane, le directeur de la radio communautaire CFRG, de Gravelbourg, qui est membre de l'ARCOT, est content de ce nouveau financement.

Il explique que ce montant ne sera pas divisé en parts égales entre les radios membres de l’ARCOT, mais qu’il servira à un projet commun.

À l’annonce de la nouvelle formule de financement de FAC, des organismes avaient exprimé leur inquiétude par rapport à un plus grand fractionnement du financement pour les organismes à portée locale.

À l’époque, la Société historique de la Saskatchewan faisait remarquer qu’elle avait reçu 5000 $ de FAC en 2016, mais qu'elle pourrait ne recevoir que le dixième de cette somme avec la nouvelle formule.

L’organisme a d’ailleurs confirmé qu’elle n’a pas présenté de demande de financement pour l’année 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !