•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Francothon de la Fondation fransaskoise : 12 fonds auxiliaires participent aux activités

Le logo de la Francothon de la Fondation fransaskoise
Le Francothon de la Fondation fransaskoise Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Pour une deuxième année consécutive, le Francothon s'exporte dans les régions, et Radio-Canada encourage les différents fonds participants à se faire connaître. Quels sont donc ces fonds qui s'investissent d'une façon active dans le Francothon de la Fondation fransaskoise? Cette année, 12 fonds auxiliaires prennent part aux activités. En voici la liste.

Fonds fransaskois

C'est le fonds de roulement général de la Fondation fransaskoise. C'est par lui qu'entre et sort l'argent des bourses individuelles et des subventions communautaires. Cinq grandes orientations sont à suivre pour les prochaines années, sans pour autant faire table rase du passé, mais en visant plutôt les objectifs de la Fondation fransaskoise, qui sont d'assurer l'avenir de la communauté fransaskoise, en matière de vision, de gouvernance, d'infrastructure, de transfert intergénérationnel et d'éducation.

Fonds Centre éducatif Gard’Amis

Le fonds, à la base, doit servir pour tout ce qui tourne autour des questions d’infrastructure de Gard’Amis, pour les rénovations et l'amélioration des locaux notamment. Il se veut surtout un coussin de sécurité à long terme et un espace pour les intérêts du Fonds fransaskois. « Notre but a toujours été d’agrandir et de faire des améliorations à l’infrastructure existante », explique Jenny Côté, présidente de Gard’Amis et principal responsable du fonds. Prochainement, la priorité sera aussi d'assurer le développement de l'infrastructure des jeux et de l'aménagement paysager sur le terrain de la nouvelle maison du centre éducatif.

Fonds Conseil culturel fransaskois

Le fonds permet de financer deux programmes de développement culturel pour les artistes et les groupes communautaires sous forme de bourses et de subventions. Le programme d'aide aux artistes (PAA) permet le développement et le rayonnement des artistes aussi bien débutants qu'émergents, ou les professionnels établis. Le Programme d’aide aux membres associatifs (PAMA) offre pour sa part du soutien aux communautés et aux groupes culturels d'expression française de la Saskatchewan.


Fonds de développement d’espaces communautaires à Prince Albert

Le fonds se veut principalement être une source de roulement pour assurer la stabilité financière de la Société canadienne-française de Prince Albert (SCFPA), dans le but de maintenir le rayonnement de la communauté francophone de Prince Albert par le financement de divers projets ainsi que le maintien des espaces communautaires.

Fonds de l’ACF

Ce fonds a été créé en 2012 pour appuyer le processus démocratique dans la communauté fransaskoise. L’argent du fonds sert à payer les dépenses des élections de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) ainsi que des formations sur la participation aux réunions et les demandes de formation, entre autres. Il soutient ainsi le développement et l’épanouissement de la communauté francophone de la Saskatchewan.


Fonds de l’Association fransaskoise de Zenon Park

Le fonds fait la promotion du développement de la communauté, de la langue et de la culture françaises par le biais d'activités communautaires comme la Saint-Jean-Baptiste et le Carnaval d’hiver. L’AFZP proposait une nouvelle fois cette année de fleurir l’environnement grâce à sa vente de vivaces.

Fonds de l’Association des juristes d’expression française de la Saskatchewan

Distribué sous forme de bourses d'études, l'argent du fonds sert à appuyer et à venir en aide aux étudiants fransaskois qui décident d'entamer des études postsecondaires de droit en français. Le fonds permet aussi de soutenir toutes sortes d'initiatives dans le domaine juridique.


Fonds La Cité

Il s'agit d'un nouveau fonds de la Fondation fransaskoise lancé l’automne dernier. Selon Abdoulaye Yoh, directeur, administration et finance, l'argent récolté pour ce fonds sera redistribué sous forme de bourses aux étudiants des programmes affiliés à la Cité universitaire francophone de l'Université de Regina, autant pour les cours crédités que pour les cours non crédités. Évidemment, précise M. Yoh, les bourses pour les cours non crédités seront moins importantes que les premières.

Fonds Maillard

Un fonds mis en place par la communauté francophone de Gravelbourg pour assurer et appuyer les projets et les activités organisées et mises en place par l'Association communautaire fransaskoise de Gravelbourg (ACFG). L'ACFG organise d'ailleurs le 12 mai prochain un brunch de la fête des Mères qui aura lieu au centre culturel Maillard.


Fonds Monseigneur de Laval

L'argent du Fonds Monseigneur de Laval sert surtout à distribuer des bourses d'études aux élèves et aux anciens élèves de l'École Monseigneur de Laval afin de promouvoir le développement et les bien-être de ceux-ci. Toutefois, selon ce qu'affirme le directeur du pavillon secondaire à Regina, Sébastien Ouellet, on aimerait aussi se servir du fonds à l'avenir pour pouvoir regarnir la bibliothèque de l'école, autant en meubles qu'en livres.


Fonds de solidarité Village urbain francophone de Saskatoon

Le fonds, tenu et établi par la Fédération des francophones de Saskatoon, permet le maintien des espaces communautaires du réseau associatif francophone de la Ville des Ponts en assurant du même coup le rayonnement de son dynamisme communautaire et la mise en place d'une foule d'activités hebdomadaires et mensuelles telles que les 5 à 7, les soirées d'improvisation et les spectacles.

Quatre personnes assisent autour d'une table, téléphone collé à l'oreille et crayon dans la main pour prendre des notes. Des bénévoles du centre d'appel organisé par le fonds auxiliaire du Village urbain de Saskatoon lors de la soirée karaoké du 29 mars au Relais. Photo : Radio-Canada / Nicole Lavergne-Smith

Fonds Raymond Marcotte

C'est le fonds qui encourage, à l'aide de bourses d'études, les étudiants évoluant en journalisme, en communication ou dans toute autre discipline connexe au niveau postsecondaire. Rappelons que Raymond Marcotte a été directeur de la radio française de Radio-Canada à Regina, en ayant tout à la fois été l'un des fondateurs de la Fondation de la radio française, à l'origine de la Fondation fransaskoise.

Saskatchewan

Francophonie