•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 M$ pour donner le goût du sirop d’érable à l’étranger

Une goutte d'eau d'érable

Une goutte d'eau d'érable

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

Radio-Canada

L'industrie acéricole du Québec reçoit 2,2 millions de dollars d'Ottawa pour tenter de percer de nouveaux marchés à l'international. L'Allemagne, le Japon, la Chine et le Royaume-Uni sont parmi les pays ciblés.

De passage à Saint-Herménégilde vendredi pour en faire l’annonce, la ministre de l’Agriculture, Marie-Claude Bibeau, soutient qu’une vaste stratégie sera lancée, selon les particularités des pays visés.

Une des façons de faire, c’est de travailler avec les chefs cuisiniers, avec les influenceurs, avec les institutions aussi d’enseignement […] de façon à développer de nouvelles recettes qui vont vraiment être proches des goûts des cultures locales, explique-t-elle.

L’expérience a déjà été tentée en Inde. Ça a démontré du succès, assure-t-elle.

Au Royaume-Uni, par exemple, un partenariat a déjà été conclu avec la Royal Academy of Culinary Arts et le réseau universitaire. Au Japon, c’est plutôt une étude de faisabilité du commerce électronique qui sera lancée avant l’élaboration d’un plan d’action.

Une nouvelle bien accueillie

D’ici 2023, les producteurs acéricoles du Québec ont comme objectif d’augmenter leurs ventes de 66 %.

Oui, on y croit. Oui, on croit qu’on est capables d’augmenter nos ventes dans les pays ciblés, affirme le président de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, Serge Beaulieu.

Il donne l’exemple de l’Allemagne, où l’augmentation des ventes de sirop d’érable a été de 11 % l’an dernier.

Il n’y a pas gros de produits agricoles qui augmentent de 11 % les ventes dans une année, et je pense qu’on est capables de faire encore mieux.

Serge Beaulieu, président de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec

En 2018 seulement, le Canada a exporté 405 millions de dollars en sirop d’érable.

Estrie

Agriculture