•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les résidents de Dryden souhaitent garder leur service de police municipale

Un poste de police.

La ville de Dryden étudie la possibilité de remplacer son service de police municipal par un détachement de la PPO.

Photo : CBC/Jeff Walters

CBC

La majorité des résidents de la ville de Dryden veulent maintenir le service de police municipale. Près de 500 résidents de la municipalité située dans le Nord-Ouest ontarien ont répondu à un sondage en ligne.

Le sondage contenait huit questions.

La Ville a étudié les avantages et les inconvénients d’un transfert potentiel du Service de police de Dryden à la Police provinciale de l’Ontario (PPO).

L’étude a déterminé que la plupart des répondants souhaitent que les services de police soient assurés par la municipalité.

Une vérification indépendante des coûts de la PPO a déterminé que le transfert ferait réaliser des économies à long terme, soit dans l’espace de huit ans.

Toutefois, le corps policier provincial ne peut garantir que les coûts n’augmenteront pas après les trois premières années pour desservir les quelques 8000 habitants.

Le conseil municipal de Dryden devra prendre une décision d’ici le 28 mai.

Nord de l'Ontario

Politique municipale