•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Huskies éliminent les Tigres et passent en demi-finale

un joueurs de hockey
Joël Teasdale a inscrit un tour du chapeau dans la rencontre Photo: Radio-Canada / Marc-Olivier Thibault
Radio-Canada

Malgré un départ canon des Tigres de Victoriaville, les Huskies de Rouyn-Noranda ont eu le dessus sur leur adversaire pour passer en demi-finale de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ).

La marque finale est de 6-2 pour la troupe de Mario Pouliot qui complète le balayage de leur série contre les Tigres.

Ces derniers avaient rapidement pris les devants dans la rencontre en inscrivant deux buts tôt en première période.

Rien pour déstabiliser les Huskies qui ont répliqué avec deux buts dans le premier tier. En deuxième, Rouyn-Noranda a marqué quatre fois. Dans la rencontre, l'attaquant Joël Teasdale a inscrit un tour du chapeau.

Apprendre de ses erreurs

La troupe de Mario Pouliot avait accordé 14 buts en six rencontres face aux Cataractes.

Dans cette série face aux Tigres, la meute n'a accordé que trois buts en quatre parties.

Le capitaine de l'équipe, Rafaël Harvey-Pinard, explique que ses coéquipés et lui on apprit beaucoup de choses lors du premier tour des séries et qu'ils l'ont bien appliqué dans leur affrontement face à Victoriaville.

Justement, je pense qu'on a appris de notre première série. On a appris que ça prend 60 minutes pour jouer, arriver plus prêt, ne pas s'asseoir sur ce qu'on a fait dans la saison et travailler de plus en plus fort à chaque match.

Rafaël Harvey-Pinard

La discipline

Après avoir accordé 35 avantages numériques, les Huskies se sont montrés plus disciplinés en deuxième ronde. Victoriaville n'a profité que de 11 attaques à cinq.

Le taux de réussite de l'avantage numérique des Huskies a également dépassé la barre des 50 %.

L'entraîneur-chef des Huskies, Mario Pouliot est satisfait du rendement de son groupe de joueurs. On a montré qu'on a appris de la première série, on a été plus en contrôle de nos émotions, beaucoup plus disciplinées, dit-il. Notre attaque a cinq a été très bonne dans les deux derniers matchs. On a marqué huit buts dans les deux derniers matchs et notre désavantage numérique a été très très bon aussi.

Si Rimouski remporte la série qu'elle mène actuellement 3 à 1, l'Océanic sera les prochains adversaires des Huskies.

Le premier match de la demi-finale sera joué à Rouyn-Noranda dans sept jours.

Abitibi–Témiscamingue

Sports