•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Terrasses de la Chaudière feront peau neuve

Une esquisse des Terrasses de la Chaudière avec leur nouveau revêtement en aluminium.

Le complexe fédéral des Terrasses de la Chaudière fera peau neuve au cours des prochaines années.

Photo : SPAC

CBC

Le vaste complexe des Terrasses de la Chaudière, propriété du gouvernement fédéral, verra ses murs extérieurs passer de la brique à un revêtement d'aluminium noir et argenté, à la suite d'une décision prise jeudi par le conseil d'administration de la Commission de la capitale nationale (CCN).

Des briques recouvrant les édifices des Terrasses de la Chaudière sont tombées deux fois plutôt qu’une dans les 20 dernières années, ce qui pose un risque à la sécurité, selon Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC), d'après un rapport de la CCN.

Les premières ébauches comprenaient des jardins sur les toits et des panneaux solaires, avant que SPAC et les architectes ne se rendent compte que le budget ne le permettait pas.

Le complexe a aussi rencontré des problèmes de qualité de l’air, qui ont forcé le déplacement de centaines d’employés. Toutefois, cet aspect du projet est distinct, selon la CCN.

Les Terrasses de la Chaudière, à Gatineau.

Le revêtement actuel des Terrasses de la Chaudière s'effrite depuis des années.

Photo : Radio-Canada

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, s’est montré enthousiaste à l’égard de ce renouveau, notant que le complexe avait besoin de faire peau neuve. C’est d’ailleurs tout ce secteur de Gatineau qui changera au cours des prochaines années, notamment avec l’avènement du complexe Zibi situé tout près, a-t-il mentionné.

La CCN a approuvé un nouveau plan de paysagement pour les Terrasses de la Chaudière l’an dernier, et SPAC devrait demander un permis de construction pour le projet en juillet.

Le nouveau revêtement des Terrasses de la Chaudière.

Le nouveau revêtement sera fait d'aluminium noir et argenté.

Photo : SPAC

Ottawa-Gatineau

Infrastructures