•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal s’apprête à lancer son Escouade des chantiers

Une rangée de cônes orange.
La saison des chantiers qui s'amorce à Montréal verra l'apparition d'une nouvelle « Escouade des chantiers ». Photo: iStock
Radio-Canada

Les budgets ont été votés et un processus de recrutement est en cours. La Ville de Montréal va, sous peu, embaucher six inspecteurs pour constituer sa nouvelle « Escouade des chantiers », afin d'améliorer la qualité des travaux de voirie.

La nouvelle escouade, qui constituait une promesse de campagne de Projet Montréal et de sa cheffe Valérie Plante, sera en fonction dès le mois de mai, a fait savoir jeudi Sylvain Ouellet, responsable de l’eau et des infrastructures au comité exécutif.

L’Escouade aura pour mission d’effectuer des visites surprises des divers chantiers afin de vérifier si les exigences techniques de la Ville sont respectées.

Elle pourra notamment procéder à des carottages de la nouvelle chaussée, pour que les échantillons soient analysés au laboratoire de la Ville.

L’administration avait déjà mis en place une autre « escouade » dans les rues de Montréal l’été dernier, l’Escouade mobilité. Les six membres de cette brigade sont intervenus plus de 4700 fois pour faciliter le transit automobile dans la ville.

Une charte des chantiers

L’administration annonce par ailleurs qu’elle entame un processus de consultation qui mènera à l’adoption, en 2020, d’une charte des chantiers.

Cette convention, qui pourrait être intégrée dans les contrats octroyés par la Ville, devrait contenir des dispositions au sujet des mesures d'atténuation lors de travaux, ou encore des considérations sur les matériaux respectueux de l’environnement à privilégier.

L’administration souhaite également y inclure des notions d’accessibilité et de sécurité, et s’assurer d’une bonne communication avec les riverains.

L’élaboration de cette charte se fera en partenariat avec les associations de résidents, les commerçants et les entreprises d’utilité publique.

Le respect de cette charte pourrait être une condition à l’obtention d'un permis de construction.

« On veut que ça s’applique à tous les partenaires qui ont à travailler dans les rues de Montréal, indique Sylvain Ouellet. Qu’on puisse dire : quand on fait des chantiers à Montréal, c’est comme ça qu’on fonctionne. »

Une saison de chantiers qui débute

La Ville a refusé 50 % des demandes de travaux qui lui ont été faites pour la saison des travaux qui s’amorce, indique Sylvain Ouellet, entre autres pour des raisons de mobilité.

« Il y a un certain niveau de [nuisance] que les Montréalais peuvent subir », a dit M. Ouellet.

« On est très conscient qu’au niveau des chantiers, ce n’est pas facile. Mais il y a énormément de déficits d’entretien. On a eu des fuites majeures, a dit M. Ouellet. Tout le monde reconnaît qu’il y a un déficit d’infrastructures et qu’on ne peut pas laisser la situation se dégrader. »

Le report de certains travaux – en nombre record, selon M. Ouellet – était « vital » pour ne pas nuire à l’activité économique du centre-ville.

Certains partenaires, comme la STM, ne peuvent cependant plus repousser des travaux qui avaient été mis en veilleuse, notamment en raison du 375e anniversaire de Montréal.

Des travaux importants prévus de longue date vont donc ramener les cônes orange dans les rues de la métropole et ralentir les voitures, tels que la poursuite du réaménagement de Sainte-Catherine Ouest et la construction du SRB Pie-IX.

Sur le Plateau, la rue Saint-Grégoire sera refaite entre Saint-Denis et Papineau. La rue Papineau elle-même sera en travaux entre les rues Gauthier et Marie-Anne.

Les travaux sur la Plaza Saint-Hubert vont se poursuivre, tout comme ceux de la rue Peel.

La Ville compte investir cette année plus de 766 millions de dollars dans ses travaux de voirie, de réfection des systèmes d’aqueduc et dans ses grands travaux, des investissements toujours en hausse.

Grand Montréal

Politique municipale