•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les vétérans du Québec auront « la plus belle plaque au Canada »

Le ministre des Transport François Bonnardel présente la plaque d'immatriculation pour les vétérans du Québec.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Marc-Antoine Lavoie

Vous apercevrez bientôt sur les routes du Québec une nouvelle plaque d'immatriculation destinée aux anciens combattants. Le ministre des Transports, François Bonnardel, a dévoilé vendredi le visuel de ce qui deviendra, selon les vétérans, « la plus belle plaque au Canada ».

« On [a respecté le devoir de] mémoire par les graphiques, les personnages, les couleurs, le coquelicot et la mention "vétérans" », se réjouit le porte-parole du Comité représentant les vétérans pour l’amélioration de la plaque actuelle d’immatriculation du Québec, Pierre Dugal.

La plaque d'immatriculation destinée aux anciens combattants du Québec.

La plaque d'immatriculation destinée aux anciens combattants du Québec.

Photo : Radio-Canada

La nouvelle plaque d’immatriculation a auparavant obtenu l’approbation du Comité représentant les vétérans, qui s'est battu pendant plus de 15 ans pour obtenir « ce devoir de mémoire ».

Je ne m’attendais jamais à une qualité aussi sublime.

Pierre Dugal, vétéran
La nouvelle plaque d'immatriculation distinctive pour les anciens combattants a été dévoilée par le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel.

La nouvelle plaque d'immatriculation distinctive pour les anciens combattants a été dévoilé par le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Le ministre des Transports a rempli son engagement électoral. Les anciens combattants qui souhaitent obtenir la nouvelle plaque d'immatriculation peuvent en faire la demande dès maintenant à la Société de l'assurance automobile du Québec.

Cette plaque, c'est un devoir de mémoire pour tous ceux qui sont tombés, qui se sont relevés, qui sont revenus blessés ou autres. Cette plaque, c'est pour vous.

François Bonnardel, ministre des Transports du Québec

Le côté féminin

Fait à noter, les visages d'un homme et d'une femme ont été intégrés aux éléments graphiques. Le Québec devient ainsi la seule province canadienne à souligner explicitement l'apport des femmes aux Forces armées canadiennes sur la plaque d'immatriculation de ses vétérans.

« Durant la guerre, les femmes étaient considérées comme auxiliaires à l’armée, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, souligne Pierre Dugal. Je n’ai pas réussi à trouver une [autre] plaque nord-américaine avec [une représentante féminine] », affirme fièrement l’homme de 68 ans.

Une plaque arborant le coquelicot était déjà offerte depuis 2005 aux vétérans, mais le petit pictogramme n'était pas assez représentatif, selon eux. Ils demandaient l'ajout des termes « vétérans » ou « anciens combattants », comme dans les autres provinces canadiennes.

La nouvelle plaque d’immatriculation distinctive sera offerte au coût de 15 $, soit le même prix qu'auparavant.

Une plaque arborant le coquelicot est offerte depuis 2005 aux vétérans.

Une plaque arborant le coquelicot est disponible depuis 2005 pour les vétérans.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Les vétérans qui sont déjà propriétaires de la plaque arborant le coquelicot pourront obtenir gratuitement le nouveau visuel. La mesure coûtera 200 000 $ au gouvernement.

Des formats pour les motocyclettes et les véhicules électriques ont aussi été créés. La nouvelle plaque sera offerte à près de 60 000 vétérans au Québec.

Québec

Politique