•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Campagne électorale à Trois-Rivières : des candidats parlent de technologies vertes

Des panneaux solaires.

Deux candidats à la mairie de Trois-Rivières ont parlé de technologies vertes mercredi.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les candidats à la mairie de Trois-Rivières Jean-François Aubin et Éric Lord ont participé mercredi à la « Vitrine sur les technologies vertes Mauricie + Rive-Sud », un événement qui regroupait à Trois-Rivières une cinquantaine d'entreprises et des centres de recherches spécialisées dans ce domaine. Les candidats en ont profité pour dévoiler leurs promesses liées aux technologies vertes.

Éric Lord a souligné l’importance de l’événement pour développer de nouveaux projets et collaborations. L’événement, qui avait lieu pour la première fois, regroupait aussi des institutions de financement, investisseurs privés et des représentants politiques.

Comme maire, j’entends bien pousser de manière importante ce secteur d’avenir qui permet d’allier développement économique et environnement, ce qui s’inscrit parfaitement dans ma vision du développement, affirme-t-il.

Jean-François Aubin a quant à lui déclaré qu’il souhaite faire de Trois-Rivières la capitale provinciale du développement durable. Il affirme que cette vision de la ville est le fil conducteur qui relie tous ses engagements.

Il veut que Trois-Rivières se positionne comme une ville performante en termes d’industries et de technologies environnementales.

S'il est élu, Jean-François Aubin veut aussi créer un plan d'action en achat local régional. Il souhaite que la Ville fasse plus d’achats locaux et que les institutions et entreprises trifluviennes emboîtent le pas.

L’ancien conseiller municipal souhaite aussi que Trois-Rivières soit vue comme un lieu par excellence pour faire transiter le transport de marchandises.

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale