•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vieux-Québec : les Jardins du Corps-de-Garde dévoilés

Les Jardins du Corps-de-Garde
Les Jardins du Corps-de-Garde Photo: Courtoisie de la Ville de Québec
Maxime Corneau

La Ville de Québec a dévoilé aux citoyens les esquisses des futurs Jardins du Corps-de-Garde, un parc qui sera aménagé d'ici deux ans dans le Vieux-Québec au coût de 4,5 millions de dollars sur un terrain laissé vacant depuis des décennies.

Ce terrain est situé en contrebas du parc du Cavalier-du-Moulin entre la rue Saint-Louis et l’avenue Sainte-Geneviève.

La vice-présidente du Comité exécutif de la Ville de Québec, Marie-Josée Savard, explique que ce nouveau parc comprendra des aires de repos, une grande surface gazonnée, des arbres, du mobilier urbain et même un pavillon qui symbolisera une serre antique.

Ces composantes avaient été identifiées et demandées lors de consultations citoyennes l’automne dernier, explique Mme Savard.

Le parc reliera d’ailleurs la rue Saint-Louis et l’avenue Sainte-Geneviève par une traverse piétonnière.

« C’était un souhait des citoyens au moment des consultations, de désenclaver et de pouvoir en profiter davantage », note Marie-Josée Savard.

Un passage piétonnier, à gauche, permettra de relier l'avenue Sainte-Geneviève et la rue Saint-Louis.Un passage piétonnier, à gauche, permettra de relier l'avenue Sainte-Geneviève et la rue Saint-Louis Photo : Courtoisie de la Ville de Québec

Enjeux archéologiques?

La Ville prévoit amorcer les travaux de construction d’ici 2020 afin d’inaugurer les jardins en 2021.

Si les coûts des travaux sont estimés à 3,5 millions de dollars, mentionne Mme Savard, la Ville a prévu un budget de 4,5 millions de dollars afin de pouvoir composer avec d’éventuelles découvertes archéologiques.

En novembre dernier, une section de la palissade de Beaucours, vieille de 325 ans, a été retrouvée à une centaine de mètres du futur parc.

La découverte invite donc la Ville à la prudence dans ce secteur. « C’est un lieu où on peut avoir des surprises », lance la conseillère municipale.

Enfin, dit Rousseau

Le conseiller municipal de Démocratie Québec, Jean Rousseau, se réjouit du choix de la Ville d’aller de l’avant avec le projet, après plus de 30 ans de tergiversations.

Il salue d’ailleurs la démarche de consultation qui a permis le développement des esquisses présentées lundi soir devant le Comité des citoyens du Vieux-Québec. « Le résultat est franchement très positif. On a écouté les citoyens et ça paraît », dit-il.

Il soutient que les Jardins du Corps-de-Garde permettront d’avoir un oasis de calme dans le Vieux-Québec. « Ça va donner un lieu tranquille dans le Vieux-Québec, et Dieu sait que l’on en a besoin. »

La muraille du parc Cavalier-du-Moulin sera éclairée pendant la nuit. La muraille du parc Cavalier-du-Moulin sera éclairée pendant la nuit. Photo : Courtoisie de la Ville de Québec

Parcs Canada demeure propriétaire du terrain sur lequel sera développé le parc. Une entente d’utilisation a été signée avec la Ville de Québec qui devra entretenir le lieu.

Québec

Urbanisme