•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débat des candidats à la mairie de Trois-Rivières : pour mieux connaître les participants

Jean-François Aubin, Jean Lamarche et Éric Lord.

Jean-François Aubin, Jean Lamarche et Éric Lord.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Trois candidats à la mairie de Trois-Rivières vont participer au débat électoral organisé le jeudi 11 avril à 18 h par Radio-Canada Mauricie-Centre-du-Québec. Jean-François Aubin, Jean Lamarche et Éric Lord ont répondu à un questionnaire qui nous permet d'en savoir plus sur leur parcours.

Jean-François Aubin

Portrait du candidat à la mairie de Trois-Rivières, Jean-François Aubin

Le candidat à la mairie de Trois-Rivières, Jean-François Aubin

Photo : Carl Salvail

Âge : 58 ans

À Trois-Rivières depuis : 1995

Son CV en deux phrases : Jean-François Aubin a choisi de s’établir à Trois-Rivières pour fonder sa famille, après avoir travaillé à Montréal et à Joliette. Il a notamment été directeur de la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) et de la Démarche des premiers quartiers, ainsi qu’enseignant au Cégep de Trois-Rivières en Techniques de travail social.

Pourquoi il brigue la mairie : Depuis bientôt 25 ans, il travaille au développement de Trois-Rivières et veut poursuivre cela. Son expérience comme conseiller municipal de 2013 à 2017 l’a passionné. Il croit au bien commun et à l’importance du service public et aime profondément sa ville.

La plus grande force de Trois-Rivières : Sans aucun doute, sa population! Ajoutons la richesse de son histoire et de sa culture, de même que sa localisation.

Le plus grand défi de Trois-Rivières : Prendre véritablement le virage du développement durable, en réconciliant le développement économique et l’environnement.

Jean Lamarche

Photo officielle du candidat à la mairie de Trois-Rivières, Jean Lamarche

Le candidat à la mairie de Trois-Rivières, Jean Lamarche

Photo : Cyrille Farre

Âge : 47 ans

À Trois-Rivières depuis : sa naissance

Son CV en deux phrases : Diplômé du Séminaire Saint-Joseph et de l’UQTR, Jean Lamarche a été tour à tour agent de développement pour l’organisme Point de rue, réalisateur à la radio de Radio-Canada et porte-parole régional pour le ministère des Transports. Il est également membre du conseil d’administration du Festivoix depuis 2006.

Pourquoi il brigue la mairie : Pour utiliser son expérience et son expertise afin d’assurer la continuité du développement de Trois-Rivières avec et pour ses citoyens.

La plus grande force de Trois-Rivières : C’est une ville qui s’est transformée, devenant plus attractive et proposant une qualité de vie appuyée sur une offre distinctive à tous les niveaux.

Le plus grand défi de Trois-Rivières : Maintenir et développer sa capacité à assurer un milieu de vie rassurant et accueillant pour nos aînés tout en devenant un pôle d’attraction pour les jeunes travailleurs et les jeunes familles.

Éric Lord

Photo officielle du candidat à la mairie de Trois-Rivières, Éric Lord

Le candidat à la mairie de Trois-Rivières, Éric Lord

Photo : Source : Éric Lord

Âge : 52 ans

À Trois-Rivières depuis : 1997

Son CV en deux phrases : Gestionnaire d’expérience, Éric Lord cumule plusieurs réalisations et implications au cours de sa carrière. Il a notamment été entrepreneur, directeur général de Culture Mauricie et comme président du Réseau des conseils régionaux de la culture du Québec.

Pourquoi il brigue la mairie : Pour offrir un nouveau leadership positif et rassembleur afin d’entamer un nouveau cycle du développement de Trois-Rivières dans lequel les citoyens, les entreprises d’ici et l’environnement sont au cœur des préoccupations.

La plus grande force de Trois-Rivières : Trois-Rivières est une ville innovante à échelle humaine, forte de son positionnement stratégique au confluent de la rivière Saint-Maurice et du fleuve Saint-Laurent.

Le plus grand défi de Trois-Rivières : Trois-Rivières doit poursuivre son développement en faisant face aux enjeux de la main-d’œuvre tout en s’engageant résolument dans une transition écologique durable.

Les élections partielles à la mairie de Trois-Rivières auront lieu le 5 mai prochain.

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale