•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travaux au lac à la Tortue : grogne citoyenne au sujet de la hausse des coûts

Chantier de construction.

Jour 1 des travaux dans le secteur Lac-à-la-Tortue à Shawinigan pour l'installation d'un réseau d'égouts et d'aqueduc.

Photo : Radio-Canada / Claudie Simard

Marilyn Marceau

L'augmentation du coût des travaux pour l'assainissement des eaux usées et la distribution d'eau potable aux abords du lac à la Tortue continue de susciter du mécontentement. Lors de la séance du conseil municipal de Shawinigan mardi soir, des citoyens se sont présentés au micro pour dénoncer la hausse. Ils se demandent si les élus ont bien fait leurs devoirs.

Le coût total du projet était estimé à environ 44 millions de dollars. Il est maintenant évalué à plus de 51 millions de dollars. L’augmentation des coûts a été annoncée il y a environ un mois.

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, était d’accord avec certains points soulevés par les citoyens, mais il affirme que la Ville a fait ce qu'elle pouvait pour bien planifier les travaux d’aqueduc et d’égouts.

Il affirme que certaines hausses de dépenses étaient imprévisibles, comme la valeur du bitume.

D'autres augmentations de coûts sont injustifiées, selon lui, comme les erreurs qui ajoutent 3,65 millions de dollars à la facture.

On va compléter les travaux et après, on va passer à l’action.

Michel Angers, maire de Shawinigan
Michel Angers dans la salle du conseil municipal, le 9 avril 2019.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, à l'hôtel de ville de Shawinigan

Photo : Radio-Canada

Pour écouter l'entrevue du maire de Shawinigan Michel Angers à Facteur matinal, cliquez ici.

On a travaillé sur des enquêtes internes et des enquêtes externes pour savoir ce qui s’est passé, ajoute-t-il. Je n’en dirai pas plus sur les enquêtes externes, je ne me mettrai pas dans le coin tout de suite.

Michel Angers affirme avoir su seulement à la mi-décembre que les dépassements de coût seraient aussi importants.

Les ingénieurs de Pluritec étaient responsables d'évaluer le travail à faire pour le projet d'assainissement des eaux usées et de distribution d'eau potable.

Allen Entrepreneur Général est l'entreprise embauchée par la Ville pour effectuer les travaux.

Prochaine étape : le pavage des rues

Le pavage des rues débutera au début de juin, parce que les usines de production d’asphalte commencent leur production le 24 mai, affirme le maire.

Les travaux de pavage dureront 10 semaines.

Les routes perpendiculaires à l'avenue du Tour-du-Lac seront faites avant l'avenue elle-même, qui longe le lac, afin de ne pas abîmer cette dernière par le passage de gros camions.

Les travaux devaient être terminés le 30 novembre. Ils s'échelonneront finalement jusqu'à la fin de l'été 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale