•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sacs en plastique seront bientôt interdits à Terre-Neuve-et-Labrador

Un sac en plastique accroché à un arbre

Les sacs en plastique, qui dans bien des cas polluent l'environnement, appartiendront bientôt au passé à Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : CBC/John Gaudi

Radio-Canada

Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador va interdire l'utilisation de sacs en plastique dans le commerce de détail à la suite d'un fort appui populaire pour une telle mesure.

La province a mené un sondage en ligne du 5 au 27 mars dans le cadre de consultations publiques: 87 % des 3000 répondants ont donné leur appui à l’interdiction des sacs de plastique, et 75 % des répondants disent qu’ils font déjà leurs courses avec des sacs réutilisables.

Le gouvernement a annoncé mardi des modifications à la Loi sur la protection de l'environnement en vue de produire une ébauche de réglementation pour interdire les sacs en plastique. Il estime qu’il faudra de six mois à un an pour mettre en oeuvre cette interdiction. Entre-temps, il conseille aux consommateurs de s’habituer aux sacs réutilisables et aux commerçants de chercher des solutions de rechange aux sacs en plastique.

Certaines entreprises, dont la société provinciale des alcools, ont déjà pris des initiatives du genre. Des collectivités interdisent aussi les sacs en plastique, notamment l’ensemble du Nunatsiavut, dans le nord du Labrador.

Le milieu municipal se réjouit

L’association des municipalités de Terre-Neuve-et-Labrador a lancé l’idée d’une interdiction des sacs de plastique à l’échelle provinciale en 2015. Depuis ce moment, le gouvernement s’interroge sur les moyens d’atteindre ce but.

L’échéancier importe peu pourvu que les sacs en plastique soient bel et bien interdits, estime le président de l’association, Tony Keats. L’appui populaire envers cette mesure est renversant, souligne-t-il, en soulignant que son groupe en est très heureux.

Trois sacs en papier sont exposés du plus petit au plus grand sur un comptoir.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ces types de sacs en papier sont vendus dans de nombreux magasins de l'Île-du-Prince-Édouard à partir du 1er juillet 2019.

Photo : CBC

Des municipalités et des citoyens ont déjà démontré qu’ils n’ont pas réellement besoin de sacs en plastique, affirme Tony Keats. La population peut facilement s’habituer à ne plus s’en servir, selon lui.

L’Île-du-Prince-Édouard deviendra dès le 1er juillet la première province canadienne où les sacs en plastique seront interdits. Si Terre-Neuve-et-Labrador ne peut pas agir plus vite, elle sera la deuxième, lance Tony Keats.

Le gouvernement indique dans un communiqué qu’il travaillera avec la société de la Couronne Multi-Materials Stewardship Board en vue d’établir un programme de responsabilité des producteurs pour l’utilisation d’emballages en papier.

Avec les renseignements de Stephanie Tobin, de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Pollution