•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Centrale de police : la fraternité des policiers presse la Ville d'agir

Façade de l’édifice abritant la centrale de police et de la Cour municipale du parc Victoria, à Québec

La centrale de police du parc Victoria, à Québec

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le syndicat des policiers de Québec accueille favorablement la proposition des propriétaires de place Fleur de Lys qui souhaitent convaincre la Ville de bâtir la future centrale de police sur leurs terrains.

Radio-Canada a appris que les frères William et Jonathan Trudel, qui ont acquis le centre commercial l'été dernier, étaient prêts à céder un site à la Ville pour la somme symbolique de 1 dollar.

Le choix du lieu pour bâtir le nouvel équipement revient à l'administration Labeaume, rappelle le président de la Fraternité des policiers de Québec, Marc Richard.

Il réitère cependant que le dossier doit se régler rapidement. La centrale Victoria est dans un état lamentable selon lui et l'édifice est arrivé à la fin de sa vie utile.

Marc Richard, président de la Fraternité des policiers de Québec lors d'une entrevueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Marc Richard, président de la Fraternité des policiers de Québec

Photo : Radio-Canada

L'élastique est au maximum. Maintenant, il faut passer à autre chose. Il faut avoir des échéanciers, il faut avoir un terrain.

Marc Richard, président de la Fraternité des policiers de Québec

« Ça fait assez longtemps qu'on entend parler d'une nouvelle centrale. La centrale du parc Victoria est désuète. Il faut qu'on quitte l'endroit. À un moment donné, il faut que ça aboutisse et que la Ville prenne ses décisions », soutient M. Richard.

Marc Richard rappelle qu'un édifice flambant neuf devait en principe être inauguré pour 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Forces de l'ordre