•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Remplacement du CTMA Vacancier : la ministre du Tourisme rassure les Madelinots

Caroline Proulx, ministre du Tourisme

Caroline Proulx, ministre du Tourisme, en visite aux Îles-de-la-Madeleine

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Radio-Canada

Une vingtaine d'entrepreneurs de l'industrie touristique des Îles-de-la-Madeleine ont rencontré la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, mardi matin. Surtout interpellée sur le remplacement du CTMA Vacancier, elle a voulu se faire rassurante.

Il faut dire que l’incertitude règne depuis que Québec a annoncé, en janvier, qu'il annulait les décrets pour la construction d'un nouveau navire et le renouvellement du contrat de desserte de la CTMA pour 20 ans. Québec annonçait également qu’il comptait reprendre l'évaluation du dossier depuis le début.

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, en visite dégustation au Fumoir d’antanAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, en visite dégustation au Fumoir d’antan

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Aujourd’hui, la ministre Proulx a dit travailler en collaboration avec les ministères du Transport et de l'Économie dans ce dossier.

Évidemment, c'est un dossier important. Les choses avancent rondement et on progresse dans le dossier.

Caroline Proulx, ministre du Tourisme

Aux yeux du président du conseil d'administration de Tourisme Îles-de-la-Madeleine, Damien Déraspe, beaucoup de positif est ressorti de la rencontre avec la ministre. Elle nous a bien entendu, a-t-il commenté. On voit qu'elle est de bonne foi et qu'elle veut défendre le dossier. Elle comprend la réalité et l'importance du dossier du Vacancier pour une destination comme ici.

Cette visite se déroule pour l'élaboration de la Stratégie de croissance économique de l'industrie touristique 2020-2025.

D’autres points sont revenus dans les discussions, comme la pénurie de main-d'œuvre et le financement de la promotion pour l'archipel.

Avec les informations de Philippe Grenier

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports