•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le naufrage d'un bateau de pêche fait deux morts en Nouvelle-Écosse

Un panneau routier annonce la Première Nation Paqtnkek.
Les victimes appartenaient à la communauté micmaque Paqtnkek, dans le comté d'Antigonish. Photo: CBC/Steve Lawrence
Radio-Canada

Deux hommes de la Première Nation autochtone Paqtnkek ont perdu la vie et une femme a été secourue, lundi après-midi, lorsque leur bateau de pêche a chaviré dans des eaux tumultueuses au large de Bayfield, dans le comté d'Antigonish, en Nouvelle-Écosse.

Ils étaient sortis pêcher des huîtres lorsque l'accident s'est produit. La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a reçu un appel d'urgence vers 14 h 30.

La force policière ne divulgue aucun autre détail sur l'accident en attendant que les proches des victimes soient prévenus.

La Première Nation Paqtnkek a toutefois affiché certaines informations sur sa page Facebook.

Nous sommes en deuil de deux jeunes hommes de la communauté, peut-on y lire. Nos prières vont à leur famille et leurs amis, et nous remercions les membres du personnel hospitalier, les services d'urgence et l'équipage de l'hélicoptère de leurs efforts ainsi que les membres du clergé, à l'hôpital, pour leur compassion. 

Un deuxième message précise qu'une équipe d'intervention en situation de crise de la Première Nation d'Eskasoni, au Cap-Breton, sera présente au centre de santé de Paqtnkek au cours des trois prochains jours pour aider les résidents à surmonter l'épreuve.

La réunion du conseil de bande prévue mardi soir et toutes les autres activités de la réserve ont, dans l'immédiat, été annulées.

Avec les informations de CBC

Accidents et catastrophes

Justice et faits divers