•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les élus de Sept-Îles souhaitent bonifier leur salaire

L'hôtel de ville de Sept-Îles

L'hôtel de ville de Sept-Îles

Photo : Radio-Canada / Marika Wheeler

Radio-Canada

Les élus municipaux de Sept-Îles désirent voir leur rémunération brute augmenter afin d'ajuster leur rémunération après impôts aux nouvelles dispositions fiscales en vigueur.

L'avis de motion à cet effet a été déposé lundi soir à la séance du conseil municipal.

En réalité, ça fait suite à la décision du gouvernement fédéral d'imposer les fameuses allocations de dépenses, indique Réjean Porlier. Sept-Îles fait ce que la plupart des autres villes ont déjà fait. C'est pour compenser cette nouvelle règle-là par le fédéral. Ce sont des ajustements pour compenser.

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, et la conseillère du district de Ferland, Guylaine Lejeune, au conseil municipal

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, et la conseillère du district de Ferland, Guylaine Lejeune, au conseil municipal

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Cette modification de la loi fiscale fédérale est en vigueur depuis le 1er janvier dernier.

En tout, le salaire du maire sera bonifié de 4633 $ pour atteindre 97 000 $, et celui des conseillers sera augmenté de 1597 $, pour un total de 21 200 $ par année.

Avec les informations de Djavan Habel-Thurton

Côte-Nord

Politique municipale