•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections à l'Î.-P.-É. : un lundi chargé de promesses

Les trois chefs des partis politiques lors du dévoilement de leurs promesses électorales.
Les chefs des différents partis lors du dévoilement de leurs promesses électorales Photo: Radio-Canada / Elisa Serret
Radio-Canada

Changement de législature, environnement et rétention des médecins : les Prince-Édouardiens ont pu entendre de nouvelles promesses électorales des chefs des partis provinciaux lundi.

Trois des partis de l'Île-du-Prince-Édouard s'en sont donné à coeur joie lundi et ont tous fait de nouvelles promesses, à deux semaines des élections.

Un changement de législature proposé par les progressistes-conservateurs

Notre but, c’est de rendre le processus législatif plus réceptif aux besoins des Prince-Édouardiens, indique le chef du Parti progressiste-conservateur de l'Île-du-Prince-Édouard, Dennis King.

Les progressistes-conservateurs ont proposé lundi une série de réformes qui pourraient, selon eux, mettre à jour les façons de travailler de l’Assemblée pour que celle-ci représente mieux les besoins de citoyens.

Dennis King a déclaré qu’il instaurerait un système similaire à celui utilisé par la Chambre des communes, en voie d’améliorer le fonctionnement de la législature dans la province.

Les libéraux promettent 10 M$ pour l'industrie primaire et l’environnement

Le chef du Parti libéral, Wade MacLauchlan, a quant à lui présenté une plateforme axée sur l’industrie primaire et l’environnement.

Ce sont huit millions de dollars qui seront versés pour la protection des voies côtières, tandis qu’un million de dollars sera versé pour la reforestation et un million de dollars pour la santé des sols.

Le plan des libéraux pour les pêches et l’agriculture va encourager le développement d’emplois gratifiants et bien rémunérés dans le secteur, indique Wade MacLauchlan.

Un plan axé sur recrutement et la rétention des médecins est présenté par le NPD

Si on veut que les médecins restent ici, on doit les former ici , explique le chef du Parti néo-démocrate (NPD), Joe Byrne.

Le NPD a révélé un plan qui s’attaque au système de soins de la santé, entre autres au temps d’attente pour visiter un spécialiste ou encore au délai lors de la recherche pour un médecin de famille.

S’ils sont élus, les néo-démocrates prévoient créer un nouveau programme de recrutement et de rétention pour les médecins désirant s’installer sur l’île. Ce projet visera non seulement à recruter de nouveaux candidats, mais aussi à les garder plus longtemps en poste.

Selon les informations obtenues de CBC.

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale